Aller en hautAller en bas


Vous êtes le Visiteurs
 
PortailPortail  AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 alimentation des chevaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jager-te-paard



Nombre de messages : 563
Localisation : Belgique (Hainaut Centre, Peissant) - Japon (Osaka)
Points : 578
Date d'inscription : 02/04/2010

MessageSujet: alimentation des chevaux   Lun 17 Mai - 4:16

Je n'en suis qu'aux debuts de ma formation equestre, et je ne m'y connais pas assez pour l'instant. De plus, je me suis dit que ca pourrait etre interessant aussi pour d'autres que moi d'apprendre grace a cette rubrique, grace a des experts comme Chester et d'autres.

Voila, j'en viens au point. Est-ce qu'il serait possible de nous expliquer tout ce qui concerne l'alimentation du cheval? Notamment, quand, en quelle quantite, et pourquoi, il faut lui donner du fourrage, de l'avoine, de la bouillie d'avoine, du sel gemme, ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: alimentation des chevaux   Lun 17 Mai - 10:37

je ne suis pas un expert en allimentation mais je peux t'espliquer les calcules de ration mais ça risque d'être un peu compliquer.

si non à l'époque ou la cavalerie existé, la ration d'un cheval en campagne par jour dans l'armée française était
5 kg d'orge
5 kg de foin
5 kg de Paille.
c'est ce que ma appris un de mes formateur monsieur Cassan, un encien professionel du tourisme équetsre en Aquitaine.

si non pour me chevaux, de donne du floconné, qui est un mélange de grain, de maÏs séché, de l'orge et de l'avoine aplati des brain de foin.
etc..
mes 8 chevaux on 2 litre chacun par jour, car ce sont de schevaux qui travail peu, et je veux qu'il garde la ligne, malgrès qui se déplace beaucoup sur leur parque qui est très pentu et qui les oblige à se muscler.
il on en moyenne 10 kg de foin par jour (aujourd'hui c'est pas trop le cas car il sont à l'herbe et il mange aussi des feuilles d'arbre dans la foret).
le poid d emes chevaux varie de 400 à 550 kg, car j'ai des jeunes chevaux de 3 à 6 ans et j'ai des plus encien d e10 à 12 ans.
c'est pour ça que mes cehvaux on tous 2 litre car pour les plus jeune qui sont pas trop gros bin il leur faut plus à manger pour grandir et pour les plus vieux ça évite qu'il devienen gros comme des pattates.
en moyenne un cheval bois 40 litres d'eau par jour sur une année., c'est pareil c'est une moyennes, car quand il plue il boivent moin, vu qu'il ont de l'eai sur le feuillage et l'herbe.
et quand il fait chaud ou frois sec il boivent plus.

Ce n'est pas la solution miracle, et mes rations peuvent être contestable, car il faut faire le calcule des ration en fonction de l'activité et du poid de l'animal.

Dans l'avenir je sèmerai 5 ha de céréales orge et avoine bio pour faire ma propre alimentation pour mes vaches et mes chevaux, mais il faut que j'investice dans des cillos de stocage et un applatisseur, et pour l'instant j'ai des investicements plus urgents.
je vais pourvoir faire mes foin déja cette année en juin car j'ai acheté des vieux outils pour (botteleuse , faneur, andéneur et faucheuse) ça m'évitera d'acheter du foin l'année prochaine.
ce qui est important dans une rassion est que avant de donner le grain le cheval doit manger du foin 1 heure avant et boire entre, si non le garin n'a pas le temps d'être retenu dans lestoma et par tout d esuite dans les intestins et sera mal digérai, et il y aurra des pertes à la sortie.
une vache c'est différent elle a un près estomac avant l'estomat qui lui permet de ruminer.
Revenir en haut Aller en bas
jager-te-paard



Nombre de messages : 563
Localisation : Belgique (Hainaut Centre, Peissant) - Japon (Osaka)
Points : 578
Date d'inscription : 02/04/2010

MessageSujet: Re: alimentation des chevaux   Sam 29 Mai - 13:52

Merci pour ces explications.

Pourrais-tu expliquer quelles sont les proprietes nutritives de l'orge, du foin, et de la paille?

Et, aussi, pourrais-tu apprendre les calculs de ration?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jager-te-paard



Nombre de messages : 563
Localisation : Belgique (Hainaut Centre, Peissant) - Japon (Osaka)
Points : 578
Date d'inscription : 02/04/2010

MessageSujet: Re: alimentation des chevaux   Ven 16 Juil - 17:16

Salut, Chester, pourrais-tu m'en dire plus sur les calculs pour les rations?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: alimentation des chevaux   Ven 16 Juil - 18:40

ok je vais chercher mes calcules dans mes boucains et je vais essayé de t'espliqué ça de façon à ce que tu calcule une rassion
avec un sac de grainulé , et si tu veux faire avec du grain concassé il te faudra les tables, je les ai mais il y en a beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
jager-te-paard



Nombre de messages : 563
Localisation : Belgique (Hainaut Centre, Peissant) - Japon (Osaka)
Points : 578
Date d'inscription : 02/04/2010

MessageSujet: Re: alimentation des chevaux   Mar 10 Aoû - 6:33

Salut,

As-tu pu retrouver tes calculs?

Mais, si tu es trop occupe, rien ne presse. J'en parlerai aussi au manege lors de mon prochain sejour en Belgique qui se deroulera en septembre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEPPER



Nombre de messages : 2096
Age : 63
Localisation : Région parisienne
Points : 2302
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: alimentation des chevaux   Mar 10 Aoû - 12:06

bonjour! j'ai comme doc sa...
je site: le book de mon beau-père, ; le foin de bonne qualité, le seul que l' on doive accepter pour la nourriture des chevaux, a une couleur verte, franche et un peu foncées, une odeur légèrement aromatique.
ses tiges sont fines et souples;s'il est cassant et se brise à la moindre manutention, c'est qu'il est trop mur et trop ancien de conservation; il doit être parfaitement sec exempt de poussière et d'herbes non nutritives, comme les joncs et les roseaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: alimentation des chevaux   Mar 10 Aoû - 18:58

non jager je ne m'en susi aps encore occupe je susi débordé de boulo sur mon ranch, mais je te promet que je te fait ça.
c'est pas du tout compliqué, mais il faut que je pense à sortir mon livre.
Revenir en haut Aller en bas
jager-te-paard



Nombre de messages : 563
Localisation : Belgique (Hainaut Centre, Peissant) - Japon (Osaka)
Points : 578
Date d'inscription : 02/04/2010

MessageSujet: Re: alimentation des chevaux   Mer 11 Aoû - 3:32

Prend ton temps! Tu as a faire ce que tu as a faire. Et puis, en Belgique, je trouverai bien le moyen de me renseigner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: alimentation des chevaux   Mer 11 Aoû - 18:30

je te l'ai promis je le fairai
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: alimentation des chevaux   Sam 7 Mai - 11:42

Bonjour Xavier.
voici comment calculer la ration journalière pour un cheval de 500 kg en moyenne
pour nous rapprocher au plus près du cheval militaire de l'époque de la guerre civil nous prendrons comme exemple le cheval de randonnée.ranulé

Les différents aliment que l'on peut trouver pour le cheval les plus courant sont:
l'herbe
le foin
les céréal
la paille
les granulés

les grands principes
Il faut donner à boire à volonté. Nourrir à des heures régulières. Donner des aliments de bonne qualité. Rationnner c'est donner ce dont le cheval à besoin, ni plus ni moins car cela peut générer des troubles divers et un gaspillage financier. N'augmenter et ne diminuer la ration que progressivement (environ huit jours).
Donner le foin, avant le concentré ou grain. Le jour de repos diminuer la quantité de concentré de moitié.

Fractionner les repas, l'optimum pratique étéant de 3 repas:
-Matin: 1/3 foin, 1/3 concentré ou grain
-Midi: pas de foin, 1/3 concentré ou grain
-Soir: 2/3 foin, 1/3 concentré ou grains

Grosso modo, on peut compter donner environ 1kg de foin et 1kg de concentré par 100 kg de poids vif, pour un cheval effectuant un travail moyen. Mais pour assurer ce rationnement avec plus de rigueur zootechnique et économique, il faut faire les calculs simples suivants: une ration s'établit sur un jour mais pour une durée longue.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: alimentation des chevaux   Sam 7 Mai - 12:36

Tout comme l'homme le cheval à des besoins

au niveau de l'alimentation le cheval à des besoin en Energie, en Azote, en Minéraux et en vitamine.
On va premièrement calculer les besoin pour notre cheval militaire de 500 kg qui va nous permetre de calculer sa ration journalière

l'Energie représenté par ce cigle l'UFC (unité fouragère cheval). Elle estime la valeur énergétique nette apportée par un kilo d'aliment. La référence est l'Orge dont la valeur énérgétique d'un kilogramme brut est évaluée à une UFC.
L'Energie se divise en deux parie qu'il faut tenir compte pour les calculs de ration:

Il faut tenir compte de deux paramètre pour l'enrergie:

-l'entretien qui est de 0,85 pour 100 kg de poid fif
-le travail, en tenant compte de son intensité et la durée, tout comme le cheval de randonnée, le cheval militaire semble devoir être considéré comme un travail moyen et non léger.Certe, il est effectué surtout au pas, mais avec paquetage en plus, denivelés et circonstances climatiques adverses,

D'après les tableaux de rationnement 5,4 UFC correspond au besoin en Energie de notre cheval militaire de 500 kg pour une journée de randonnée de 3 à 5 heures en terrain varriés
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: alimentation des chevaux   Sam 7 Mai - 12:43

les besoins en Azote
l'azote assure la constitution des cellules.
Elle se mesure en gramme de MADC (matière azotéés digestibles cheval).
Présent surtout dans les muscles, mais aussi dans les os, elles s'éliminent sans cesse dans l'urine, la sueur, les fèces.

D'après le tableau de rationnement pour notre cheval militaire de 500 kg on prendra la valeur de 370 MADC.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: alimentation des chevaux   Sam 7 Mai - 12:48

les besoins en calcium et phosphore (Ca et P)
sous forme de sel (phosphates de calcium)il representent les 2/3 du squelette

Pour notre cheval de 500 kg, d'après le tableau

Ca sera de 28g
p sera de 16 g
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: alimentation des chevaux   Sam 7 Mai - 12:50

les besoins en magnésium sera de 8 etc.............
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: alimentation des chevaux   Sam 7 Mai - 13:27

un autre parametre qu'il faut tenir compte pour la ration c'est l'encombrement il se calcule en kg de matière sèche.
Pour bien fonctionner, le tube digestif du cheval doit être rempli à un moment donné pour un contact optimum entre les fibres insalivées et les parois de l'intestin gêle en particulier pour une absorption correcte des nutriments. Les fibres cellulosiques de l'herbe, le foin la paille joue ce rôle principal.
Pour notre cheval militaire de 500 kg on prendra 11 kg de matière seche par jour.

En résumé ce qui va nous intéressé pour calculer la ration de notre cheval militaire de 500 KG pour une journée,
c'est premièrement que celui si ne peut pas exéder 11 kg de matière seche
puis qu'il lui faut 5,4 UFC, 370 MADC, 28 g de CA et 10g de P
Pour le reste une pierre à celle à volonté suffira largement, avec 40 litre d'eau par jour en moyenne

Revenons au valeurs des aliments que notre cheval pet avoir

si on prend le foin ordinaire, dans 1kg
on a
850 g de matière sèche
0,48 UFC
44 MADC
3g de Ca
1,3g de P

si on prend l'orge, dans 1Kg
on a:
880g
1 UFC
79 MADC
0,4 Ca
3,2 P

si on prend l'Avoine, dans 1 kg
on a:
880g
0,88 UFC
79 MADC
0,4g de Ca
3,2g de P

si on prend le MaÏs
on a:
880g
1,14 UFC
68 MADC
0,2g de Ca
2,7g de P
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: alimentation des chevaux   Sam 7 Mai - 13:51

On va partir pour 10 kg de foin par jour

donc pour la matière sèche (MS)du foin,
MS :0,850 x 10= 8,5 de matière sèche en sachant que notre cheval en a besoin de 11
l'energie: 0,48 UFC x 10= 4,8 UFC en sachant que notre cheval en a besoin de 5,4
l'azote: 44 MADC x 10= 440 MADC en sachant que notre cheval en a besoin de 370
le calcium: 0,3 x 10= 30g Ca en sachant que notre cheval en a besoin de 28
Le potacium: 1,3 x 10= 13g de P en sachant que notre cheval en a besoin de 16

donc nos 10 kg de foin par jour ne sufise pas pour l'energie, le calcium et le potacium de notre cheval militaire de 500 kg avec en moyenne 3 à 5 heure de travail moyen par jour.
Et on a un petit surplus d'Azote, qui partira dans l'urine ou graisse

la solution serai d'augmanter le foin, ça irrai pour un cheval qui resterai au praie. Mais notre cheval travail donc il lui faut un ou plusieur aliments qui vont apporter ce qui manque dans le foin.
Après c'est le chois du propriétaire de faire sa ration comme il veut en rajoutant du mais, de l'orge et de l'avoine.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: alimentation des chevaux   Sam 7 Mai - 13:57

il existe des granulés que l'on avait pas à l'époque de guerre de sécession et dont les valeur de MS, UFC, MADC, Ca et P par kg sont indiqué et il suffi de lir pour savoir combien de litre de grain par jour on peut apporter au cheval.

Personnelement j'utilise de FLoconé par sac de 25 kg qui est un mélange de luzerne, flocon de mais, avoine, paillettes de lin, flocon d'orge, mais encilé, etc...

En plus d'eau à volonté, et de foin à volonté ou herbe, je leur donne 1 litre par jour pour les chevaux et une poigné pour ma ponette, ma shetland et mon Anesse.

Ce qui est important pour le grain (mais, orge et avoine et qu'il doit être concassé ou trempé dans de l'eau et donné après le foin.

voilà j'ai essayé d'être le plus simple possible pour vous espliqué car c'est très complexe.
Je vous ai donné les referance que mon instructeur Jean Claude Cassan (professionel du tourisme équestre dans mon département) avant de déssédé d'un axident de tracteur.

VOICI MES SOURCE

L'élevage du cheval de Véronique Arné et Jeau-Marc Zalkind de l'édition éducagri
Le manuel de formation aux métiers du tourisme équestre du comité national du tourisme équestre.

Et la Bible des professionels du tourisme équestre, Technique du voyage à cheval de Emile Brager
Revenir en haut Aller en bas
PEPPER



Nombre de messages : 2096
Age : 63
Localisation : Région parisienne
Points : 2302
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: alimentation des chevaux   Dim 8 Mai - 7:55

merci ! chester, pour les souces de tes livres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEPPER



Nombre de messages : 2096
Age : 63
Localisation : Région parisienne
Points : 2302
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: alimentation des chevaux   Dim 8 Mai - 8:58

olivier ! désolé pour ton intructeur, je comprend mon copain: (du 7th Iowa vol.CAV. + ,mon beau père comme SAPHIS cavalerie, monté) Sad .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: alimentation des chevaux   Dim 8 Mai - 18:32

pardonne moi luc mais je n'ai pas compris, peux tu redir ce que tu as marqué

si non pour info, mon instructeur jean claude cassan nous avait dis que à l'époque des derniers régiments de cavalerie, la ration d'un cheval par jour en campagne, était de 5 kg de foin, 5kg d'orge, et 5kg de paille
que à partir de cette base on peut facilment faire une ration pour un cheval en enlevant la paille et en remplaçant par du foin et diminuer l'orge, pour rajouter de l'avoine et du mais.
Revenir en haut Aller en bas
William Y W Ripley



Nombre de messages : 344
Age : 60
Localisation : Sud-Ouest
Points : 410
Date d'inscription : 11/03/2011

MessageSujet: Re: alimentation des chevaux   Jeu 2 Juin - 8:37

ALIMENTATION

La ration prescrite pour un cheval d'artillerie était de 14 livres de foin et 12 livres de grain, le plus souvent de l'avoine, du maïs ou de l'orge. La quantité de grains et de foin nécessaire à toute batterie dépend du nombre de chevaux que la batterie a à l'époque. Elle variait presque de jour en jour, mais elle était toujours énorme. Tous les chevaux de la batterie devaient être nourris quotidiennement, même si la batterie restait au même endroit. Tout au long de la guerre, une batterie d'artillerie pouvait siéger dans le même lieu pendant des semaines, et consommer des milliers de livres de foin et de céréales chaque jour.

Les chevaux d'artillerie représentaient seulement un petit nombre d'animaux qui devaient être nourris par les militaires. En plus des chevaux de l'artillerie et de la cavalerie, d'autres chevaux et des mules étaient utilisés pour tirer les chariots d'approvisionnement et les ambulances, et il y avait des milliers de chevaux de selle qui transportaient les officiers et les courriers. Un Général de Brigade a indiqué que 800'000 livres de fourrage et de céréales sont nécessaires par jour pour nourrir les chevaux et les mulets. Alors qu'un chariot habituellement pouvait transporter 1 tonne, l'allocation quotidienne pour la nourriture des animaux nécessitait 400 chariots chaque jour.

Les rations coutumières n'étaient pas toujours disponibles. Parfois, d'autant plus que la guerre se prolongeait et que les régions étaient "nettoyées" par les armées ennemies, de graves pénuries de céréales et de foin se sont développées. À d'autres moments, elles étaient disponibles en céréales et en foin, mais ne pouvaient pas être distribuées aux batteries qui en avaient besoin. En mai 1864, les chevaux d'artillerie du V° Corps de l'Union ne vivaient que sur une ration quotidienne de cinq livres de grain. Les maigres rations étaient le résultat d'un manque de chariots, pas d'un manque de grain. Après que les chariots aient livré le grain et le foin pour les batteries, les unités d'infanterie les réquisitionnaient pour servir d'ambulances.

Les pâturages étaient parfois disponibles, mais l'herbe et verte et la végétation sur le terrain n'étaient pas des aliments efficaces. Quatre-vingts livres de pâturages étaient nécessaires pour correspondre à la valeur nutritionnelle de 26 livres de foin sec et de céréales, la ration journalière prescrite. En outre, les pâturages verts augmentaient la probabilité que le cheval puisse attraper une maladie qui provoque la boiterie. Néanmoins, les pâturages ont été largement utilisés, soit comme un supplément à la ration ordinaire ou comme source principale de la nutrition pour de courtes périodes, si le foin et les céréales n'étaient pas disponibles.

L'eau pour les chevaux était un dilemme qui exigeait une solution abondante tous les jours. En camp, une batterie était envoyée à la découverte d'un ruisseau ou d'un étang le plus proche pour y effectuer la corvée d'eau routinière.Pendant la marche, les points d'eau devaient être localisés à la fin de chaque jour. Si l'eau se trouvait éloignée du camp, comme c'était souvent le cas, l'emploi du temps était critique pour l'abreuvage. Sans les chevaux, les canons étaient immobiles. La moitié des chevaux étaient généralement envoyés à l'eau à un moment donné. Cela signifie qu'en cas d'urgence, les mouvements pouvaient être effectués, mais avec seulement la moitié des chevaux présents, ce qui représentait pour la batterie un désavantage certain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://days-events.blogvie.com
PEPPER



Nombre de messages : 2096
Age : 63
Localisation : Région parisienne
Points : 2302
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: alimentation des chevaux   Mer 29 Juin - 16:07

Bonsoir, chester tu a des info en plus a nous donnée , les gris/ bleus...
merci , (quand tu aurra le temp).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: alimentation des chevaux   Aujourd'hui à 9:53

Revenir en haut Aller en bas
 
alimentation des chevaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alimentation vivante : végétalisme à 80% cru
» plaquettes en baisse: alimentation? soja?des rapports entre?
» sclérose en plaques et alimentation
» Phosphates dans l’alimentation : les enfants en danger !
» Les types de crudivorisme / L'alimentation vivante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MATERIELS ET EFFETS :: ENTRETIENS TRUCS ET ASTUCES-
Sauter vers: