Aller en hautAller en bas


Vous êtes le Visiteurs
 
PortailPortail  AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qui était le soldat "ordinaire" de l' ACW

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
William Y W Ripley



Nombre de messages : 344
Age : 60
Localisation : Sud-Ouest
Points : 410
Date d'inscription : 11/03/2011

MessageSujet: Qui était le soldat "ordinaire" de l' ACW   Jeu 26 Mai - 19:13

Le soldat "commun" :

Selon l'Historien Bell I. Wiley , qui fut un pionnier dans l'étude du soldat "commun" , le Yank ou Reb moyen était un "blanc, né aux USA, fermier, protestant, célibataire, entre 18 et 29 ans". Il mesurait environ 5 feet et 8 inches de haut et pesait environ 143 pounds . La plupart des soldats avaient entre 18 ans et 39 ans et la moyenne d'âge se situait un peu en-dessous de 26 ans .

Pour info : le foot est égal à 30.48cm et l'inch à 2.54cm; le pound est égal à 0.436kg

La vie avant la guerre :

La majorité des soldats , du Nord comme du Sud , avant guerre étaient fermiers . Les "listes de contrôle" de l'Union font état de plus de 300 métiers différents , incluant : comptable , arpenteur , serrurier , professeur , charpentier , cordonnier , forgeron , peintre , maçon , conducteur de chariot , et mécanicien . Les Sudistes qui n'étaient pas fermiers étaient : des charpentiers , des mécaniciens , des commerçants , des machinistes , des avocats , des professeurs , des forgerons et des dentistes .

Fusil , Carabine ou Canon :

Dans l'Armée de l'Union , 80% des hommes étaient fantassins , 14% cavaliers et 6% artilleurs .
Dans l'Armée Confédérée , 75% des hommes étaient fantassins , 20% cavaliers et 5% artilleurs .

Les chances sont contre eux :

Pour 1 000 fédéraux , 112 seront blessés ; pour 1 000 Confédérés , 150 seront touchés .
Un Yankee a 1 chance sur 8 de mourir suite à la maladie et 1 chance sur 18 de mourir au combat .
Un Rebelle a 1 chance sur 5 de succomber à la maladie et 1 chance sur 8 de mourir au combat .

les pertes :

360 000 Yankees sont morts - 110 000 au combat et 255 000 de maladie .
Le Sud a perdu 258 000 hommes - 94 000 au combat et 164 000 de maladie .

Prisonniers de Guerre :

Approximativement ,
211 000 soldats de l'Union furent capturés et emprisonnés dans le Sud ; 30 000 d'entre eux y moururent .
214 000 Confédérés furent emprisonnés dans le Nord ; 26 000 y sont morts .

Pourquoi ils combattaient :

Les hommes dans chaque camp combattaient , soit par patriotisme , par fierté pour son Etat (New York , Virginia) , par goût de l'aventure , ou pour un salaire régulier .
Les soldats Fédéraux se battaient pour préserver l'Union ; alors que ceux de la Confédération voulaient défendre leurs foyers .
Plus tard dans la guerre , un nombre croissant de Yankees combattaient pour l'abolition de l'esclavage , si ce n'est plutôt pour terminer cette guerre au plus vite .
Quelques Sudistes se battaient de peur que la victoire Nordiste ait pour résultat une société où les noirs seraient placés sur le même pied d'égalité que les blancs .

Le "Melting Pot" dans l'Armée :

La grande majorité des combattants de la C.W. étaient des natifs des USA. Cependant , un grand nombre de vaillants immigrants se portaient volontaires pour combattre - surtout dans le Nord.
Près d'un quart des soldats de l'Union étaient immigrants , comprenant 200 000 Allemands ; 150 000 Irlandais ; 45 000 Anglais ; 15 000 Canadiens ; et un nombre moins élevé de Français , de Norvégiens , d'Italiens , de Mexicains et de Polonais .
Le chiffre exact pour le Sud manque de précision , mais des dizaines de milliers d'Irlandais , d'Allemands , de Britanniques , de Français , de Canadiens , d'Hollandais et d'Autrichiens sont venus remplir les rangs Confédérés .

Les troupes noires :

Vers la fin de la guerre, les soldats afro-américains représentaient environ 10% des effectifs de l'Armée de l'Union .
Approximativement , 179 000 soldats noirs portèrent l'uniforme bleu , 37 000 perdirent leur vie .
En mars 1865 , le Congrès Confédéré autorisait le recrutement dans l'Armée de 300 000 soldats noirs . Quelques unités furent formées , mais il était trop tard pour qu'elles puissent faire la différence .

Pour apaiser cette lutte sauvage :

Johnny Reb et Billy Yank aimaient chanter - en marchant , au camp et parfois même au combat .
Les hommes en bleu avaient une préférence pour "Battle Cry of Freedom" , "Red , White and Blue" , "the Star spangled Banner" et d'autres encore .
Les hommes en gris chérissaient "Dixie" , "Bonnie Blue Flag" , "Yellow Rose of Texas" et d'autres chants .
Mais les deux camps étaient émus par le poignant "Home Sweet Home" .

Le temps des repas :

"Quel petit-déjeuner peut être comparer à ça," notait dans son journal le Lieutenant (US) Theodore Ayrault Dodge , en 1862 - "hard crackers , boeuf bouilli (2 jours de ration dans le haversack) et saucisse de Bologne (sic)" .
Officiellement , la ration quotidienne pour l'Union consistait en 22 ounces de pain et selon de 12 ounces de viande de porc ou 1 pound de boeuf salé .
Les Confédérés étaient supposés être ravitaillés (mais c'était rarement le cas) avec 12 ounces de bacon ou 20 ounces de boeuf (normalement salé) accompagnés par 18 ounces de farine de blé ou de 20 ounces de farine de maïs ou de pain dur .
Les légumes tels que les haricots ou les pois étaient difficiles à obtenir , surtout pour les Rebelles .
Par habitude , les Yankees comptaient plus sur le hardtack et le café et leurs vis-à-vis sur le pain de maïs et le café .
Les hommes des deux côtés essayaient d'obtenir ce qu'ils pouvaient auprès des sutlers ou en fourrageant .
Le tabac et le café étaient les produits les plus recherchés .

Pour info : 1 ounce = 28.35gr; 1 pound = 0.436kg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://days-events.blogvie.com
 
Qui était le soldat "ordinaire" de l' ACW
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tringlot, soldat du train (définition et origines du terme)
» Saint Jean-Baptiste de la Salle Prêtre et commentaire du jour "Notre coeur n'était-il pas brûlant ? "
» et si c'était vrai....
» Et si le Diable m' était conté .
» Vivant Denon...Le Peintre Soldat...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: BOOKS ET AUTRES MEDIAS :: HISTOIRE-
Sauter vers: