Aller en hautAller en bas


Vous êtes le Visiteurs
 
PortailPortail  AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Blum



Nombre de messages : 101
Localisation : Grasse (06)
Points : -14
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE   Mar 5 Juin - 17:29

Citation :
en reconstitution c'est bien l'image du collectif qui compte. Pourquoi interdire au gens de sortir du champ de prise, pour assouvir leur confort personnel:
- en quoi le fait pour un gars de sortir du terrain de reconstitution, et d'aller dormir à l'hôtel, va t'il poser un probléme à ceux qui dorment sous la tente.
Dans l'absolu aucun.
Alors ma question est, pourquoi l'emmer....de t'on à ce point!
- en quoi, un gars qui sort du terrain pour se raser au bic, prêt du parking où se trouve son véhicule XX1 iém siécle, je précise, nuit il à la reconstitution.
Je ne vois pas personnellement.

Tout dépend du contexte : dans un club qui cherche l’authenticité maximale, il est logique de ne pas prendre de gants avec un gars qui ne fait sciemment aucun effort. Sa place est dans un autre club. Pour moi, ce qui fait l’intérêt, le plaisir même de la reconstitution, c’est justement les efforts accomplis afin de cadrer au plus près possible de la réalité.
Là, je rejoins Chancremou ou Mac Couicoui.

En revanche, tous les clubs n’ont pas cette démarche de recherche d’authenticité absolue. C’est un choix et il est parfaitement respectable. Si le club est a une vocation plus familiale, qu’un gars sorte un briquet Bic ou aille dormir dans un duvet ou sur un lit Picaud au cours d'un camp organisé par ce même club ne me dérange pas du tout. Il en faut pour tout le monde et pour tous les goûts.

Un petit mot au sujet du terme qui fâche : authenticité !
Nous savons tous ici qu’en reconstitution, l’authenticité n’existe pas. J’ai une bonne gourde réglementaire US, mais je suis certain que ni le métal le composant, ni le tissu ne sont à cent pour cent conforme à ce qui se faisait. Elle est simplement aussi authentique qu’il est possible de l’être compte tenu des connaissances actuelles mais n’est pas authentique et ne le sera jamais.
En reconstitution, l’authenticité est un peu comme l’infini en mathématique : on peut - je dirais même, on doit - chercher à l’approcher au plus près mais on sait parfaitement qu’on ne l’atteindra jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chancrem
Invité



MessageSujet: Re: SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE   Mar 5 Juin - 18:29

Pour la tente en GB, les gars qui l'on planté étaient à côté, je le savait pas et quand je leur ai demandé, ils se sont foutu de ma gueule à cause de mon accent, idem pour les organisateurs.
Les mecs le savaient et s'en battaient.
Resultat GB, fini.
Si le mec qui a arrêté depuis 10 ans c'est moi, je me permets d'expliquer qu'ayant fait de la reconstit' tous les WE ,avec des camps pouvant aller jusqu'à un mois pendant près de 15 ans, c'est pas que j'aimais pas ça. J'ai déménagé donc plus d'AWA, j'ai été deçu par l'Angleterre.En France le combat stérile entre reconstitueurs pas assez strics en Histoire et historiens qui recherchaient, eux, m'a fait m'investir pour appaiser les deux camps .
Pour moi la reconstitution doit être aussi stricte au niveau recherche ( et ses applications) que l'Histoire et j'ai du mal a comprendre que tu si strict en Histoire Patrick et si laxiste en terme authenticité de reconstitution.
Pour ceux qui le savent pas je fais du civil, en tinker et suttler,je suis revenu faire un camp prévu haut niveau à Lisieux cette année..Sur les personnes présentes une petite dizaine ont joué le jeu de venir voir la marchandise, j'avais emmené des potirons( env 20kg ) pour étoffer le scenario, je sais pas ce qu'ils sont devenu.
Le camp était sympa, j'ai revu des copains, des individus se démarquent bien du lot, l'ensemble reste proche de ce qui existait en majorité il y a dix ans et toujours plastiques, cartons, jus d'orange synthétique et j'en oublie. Quatre jours de trajets pour cuisiner au feu de bois, ce que je fais tous les jours chez moi.
Si je faisait de la rando en vélo et que quand je rale que des gugus viennent en tricycle pour gosse on m'envoie systématiquement chier qu'il faut être tolérant et les attendre, au bout d'un moment je laisse le groupe dans ses contradictions et je fais du vélo seul.
En ce moment, je reconstitue un maçon XIXème en enduisant ma vieille ferme avec de la terre comme cela se faisait dans le SO.
Pour Patrick, les gros disparaissaient la première année de guerre, quand tu regardes les photos, il y a rarement des soldats avec des cheveux blancs, contrairement à la "reconstitution" et j'ai jamais vu de femme.
Ces remarques ne veulent pas dire que pour moi les vieux, les femmes et les gros doivent rester chez eux, mais qu'il n'y a pas que le militaire dans la vie.
C'est vrai, il en est qui aiment se prendre pour un soldat, mais je ne cautionne pas ce travestissement de l'Histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Blum



Nombre de messages : 101
Localisation : Grasse (06)
Points : -14
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE   Mar 5 Juin - 18:43

Citation :
alors, ou je me trompe ou tu as pourtant répété sur le forum du CCFF que tu avais cessé tes activités depuis longtemps et que tu ne t'intéressais plus à la CW, enfin c'est ce que tu dis sur notre forum, ici le discours est différent ... admettons .

Depuis longtemps, oui. Pas depuis dix ans !!! C’est toujours trop long lorsqu’on se voit contraint de mettre un terme à ce qui a été une passion de tous les jours pendant de nombreuses années. Mais c’est vrai que nous ne nous sommes plus rencontrés depuis bien dix ans.

Citation :
parceque la reconstit CW française n'était plus assez bonne pour eux !

Mais non !!! Tu crois vraiment à ce que tu dis ???
Pourquoi alors aurais-je repris mon inscription au CCFF il y a quelques années si ce n’était pas pour revenir au 10th la ? J’ai, encore les numéros du Courrier de l’année 2005. Pas si vieux, non ?
Il est certain que le niveau du 10th La n’était pas ce que j’aurais souhaité à l’époque mais tout est perfectible.
Seulement, après m’en être pris plein la gueule pour pas un rond sur ton forum, j’ai préféré laisser tomber plutôt que de passer mon temps en polémiques et conflits divers. On n’entre pas dans un club pour s’engueuler mais pour y rencontrer des gens sympas avec lesquels partager une passion commune.
Suite à çà, je me suis tourné en désespoir de cause vers d’autres époques et ai même sérieusement envisagé de laisser tomber totalement la reconstitution.

Maintenant, j’ai découvert le 14th Va cavalery.
Ok, c’est de la cavalerie et je suis fantassin dans l’âme. Ok, le niveau du groupe n’est pas très élevé. Mais ils débutent. En revanche, ils ont des membres près de chez moi que je connais et que j'apprécie et surtout, surtout, ils ne sont ni agressifs ni arrogants !!!

Alors, reprendre en cw à présent ? Pourquoi pas ? A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Censeur
Administrateurs
Administrateurs


Nombre de messages : 3908
Age : 58
Localisation : LYON
Points : 3103
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE   Mar 5 Juin - 19:46

Citation :
Ok, le niveau du groupe n’est pas très élevé. Mais ils débutent.

Tu n'es pas le seul à sortir du 10th La, mais pour le reste, je pense que tu devrais modérer l'expression de tes impressions radicales.
Nous avons aussi notre documentation, et même Vincent arrive à se tromper radicalement sur le matériel de cavalerie:
- non nous ne devrions pas avoir des selles Mac Lellan, mais de la 1863 hussard anglaise
- non les holsters de fabrication sudiste n'ont pas la crosse tournée vers l'avant comme les fédéraux, mais bien vers l'arrière.
- et j'en passe et des pas mûr

Le 10 La a d'énorme qualité, et reste mon club préféré, mais il a aussi d'énorme défaut, et il est loin de représenter l'idéal que l'on doit se fixer.
Dans la recherche historique il a fait comme beaucoup d'autres
en pensant en savoir plus que les autres. Le probléme c'est que maintenant il se remet tellement en question, qu'il faut bientôt avoir pour chaque gars une tenue par période, sachant que s'il choisit le calibre 69 pour son équipement, les fusils seront peut être aussi à changer, et que l'année prochaine, il faudra surement remettre en question l'équipement acheté, parce que déclassé.
Je me rappellerais topujours:
Consigne d'achat du 10 La: acheter des cuirs qualité collector et brun
Je m'exécute, j'en ai pour 900 francs
Premier camp, version Plume: c'est du pas bon, tu changes.
Je ne sais pas ce que tu fais, mais tu vois où je pouvais les avoir!!!

Y en a qui appelle celà évoluer, là je crois qu'on a l'impression de te prendre pour un .........

L'uniformisation des formules est d'ailleurs utopiques.
Chacun doit connaître ses limites dans la reconstitution. Et tout le monde a ses limites de droit ou de fait!

Nous n'avons pas le même état d'esprit que ce que tu as connu, ce n'est pas la même chose, et nous ne souhaitons pas vivre la reconstitution, comme certains la vivent.
Et qu'en je voit un lieutenant qui rampe dans la boue pendant trois heures, pour infiltrer le camp de cavaliers dont les gardes dorment debout parce qu'il ont fait 700 kilomètres pour participer à un camp, je ne trouve pas la situation très plausible. D'autant que le dimanche soir, c'est le responsable de club qui aura mis en place les gardes, qui se culpabilisera un peu, si un de ses gars se fou en l'air sur la route! çà c'est pas de la reconstit, mais de l'associatif, et de la réalité!


Ce qui ne veut pas dire que nous ne sommes pas prêt à faire des efforts pour s'adapter aux envies, et pas seulement aux exigences, d'organisateurs qui voit notre activité sous un autre angle. Mais il ne faut pas rester optu et borné.

Chacun son truc, et on accepte la différence, en métant les limites, comme la présence ou non de public.


Mais je peux assurer une chose:
vivre la reconstitution au sein d'un collectif, et en temps que passionné individuellement parlant, çà n'a rien à voir! Et ceux qui en font abstraction se retrouve seul dans leur coin.

En fin de compte, ce qu'il faut c'est rassembler intelligemment, et ne pas faire comme certain, se foutre de la gueule des petites gens qui n'ont pas les moyens de s'équiper correctement, et les traiter de clowns.

Mais une chose est sûre, si tu estimes que l'on t'a évincé de la reconstitution civil war en France, c'est qu'il y a un probléme, parce que tu n'es pas le seul à le dire.

Je pense honnêtement que Patrick défend un niveau de qualité, mais que tout le monde a intérêt de se tolerer et de galoper dans le même sens, en temporisant des réalités matériels auxquelles les associations sont confrontées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://14-virginia-cavalry.myrealboard.com
chancrem
Invité



MessageSujet: Re: SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE   Mar 5 Juin - 20:13

Il me semble que Plume fait un super boulot et comme tu le dis admin, il ne fait pas de cavalerie.
Quand tu as une personne qui fait de la recherche, il peut se tromper, si tu en as deux , si tu en as 50... tu as moins de chances de te tromper.
Evoluer, ça veut dire remettre 100 fois l'ouvrage sur le métier.
Toutes les critiques que j'ai fait sont sur des evidences, en évitant des erreurs flagrantes, je ne pense pas que le 10 th vous fera caguer sur le modèle de selle. Après si tu sort un modèle de selle 1863 en 1862, tu commets un anachronisme en le sachant, il te convient d'assumer.
Si tu ne veux pas avoir un équipement par scenario, fais du civil.
Pas de dépot, pas de front, pas de règlement... mais aussi pas de héros qui se relèvent de la mort, pas de poum poum et de pan t'es mort.
Le fait de choisir de faire cavalier, artilleur, marin... impose aussi du matos plus cher, mais c'est un choix à assumer.
Il est possible de faire du réfugié clodo de qualité pour peu cher, mais l'héroisme, ça se paye.
Revenir en haut Aller en bas
Censeur
Administrateurs
Administrateurs


Nombre de messages : 3908
Age : 58
Localisation : LYON
Points : 3103
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE   Mar 5 Juin - 21:00

Citation :
Si tu ne veux pas avoir un équipement par scenario, fais du civil.

çà c'est ta façon de voir c'est pas la mienne, et je ne te suis absolument pas sur ce terrain.

Citation :
Le fait de choisir de faire cavalier, artilleur, marin... impose aussi du matos plus cher, mais c'est un choix à assumer.

Tout à fait d'accord, mais part quelle opération du Saint Esprit ( je parle dans l'absolu ) te sents tu le droit d'interdire la reconstitution qu'il souhaite à un gars qui mettra plus de temps à acquérir du matériel dit correct, et qui n'est pas type top de suite? Tu vas le dégouter, tu vas le mettre en quarantaine, et l'empêcher de participer. Mais de quel droit va tu t'investir en justicier????
je te taquinne bien sûr, mais il y a quand même quelque chose de choquant dans ton raisonnement!

Citation :
Si tu ne veux pas avoir un équipement par scenario, fais du civil.
Parce que tu t'en crois exclu. Je n'en suis absolument pas persuadé. Tu as déjà étudié le phénomène appeler mode? Ne crois surtout pas qu'il était figé à l'époque.

Citation :
je ne pense pas que le 10 th vous fera caguer sur le modèle de selle
Ce n'ai pas ce que j'ai voulu dire. La cavalerie sudiste a été équipée plus en matériel anglais et de fabrication locale . Cette connaissance est devenue pour le 14Th une évidence, et comme chaque évidence, elle est relative, car n'est pas partagée par d'autres, et même par tous les hsitoriens.

Citation :
Il me semble que Plume fait un super boulot
Aucun probléme la dessus, certainement le meilleur fabriquant que je connaisse, sauf que tout le monde est loin de penser que ses reproductions sont bonnes. Et pas des rigolos en la matière
Une chose est sûre, si on écoute tout le monde, je constate une chose, c'est qu'on fait plus rien!

Citation :
Evoluer, ça veut dire remettre 100 fois l'ouvrage sur le métier.
Pour avoir quel résultat final?????? UNE SATISFACTION PUREMENT PERSONNELLE, et passer à côté de l'essentiel.
Respect mais pas d'accord

Citation :
Pas de dépot, pas de front, pas de règlement
Un juriste bien connu disait: " La loi s'est fait pour être violée"
alors là pas d'accord du tout: il y a le théorique, et le pratique, d'ailleurs c'est bien là que l'historien rencontre des difficultés pour interprêter l'histoire. Et c'est encore plus valable que le reste de l'uniformologie, alors que le réflexe comportemental privilégié par une esprit libéral américain, et des difficultés d'approvisionnements, ont permis de voir des anomalies comme rarement on en a vu dans une armée officielle. Ce qui ne veut pas dire que tout est permis.


Citation :
Il est possible de faire du réfugié clodo de qualité pour peu cher, mais l'héroisme, ça se paye.

C'est pour celà que je dits chacun son truc geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://14-virginia-cavalry.myrealboard.com
Oconees Jim



Nombre de messages : 178
Localisation : south coast
Points : -7
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE   Mar 5 Juin - 21:09

Voila ,nouveau dans la reconstitution C W , ancien et toujours westerners ,cavalier , ancien tap (engagé ) tireur compétiteur
je suis étonné par le manque de solidarité et de tolérance de "certain " anciens "
pas de gros : je ne suis plus tres mince ,et encore je ne suis pas le plus envelloppé
pas de cheveux blancs : plus tout jeune non plus ( avatar !!photo d'époque )
le seul critere ou je suis OK : je suis de sexe masculin !
dite moi comment attirer des jeunes recrues répondants aux criteres sachant que mon équipement de débutant me reviens déjas a plus de 2000 € 'uniforme'( sutler us ) et armements ,cuirs,bottes etc
en western les anciens aident les nouveaux par leurs conseils
avisés et jamais ne " cassent " les débutants
les vocations sont rare sauf si vous preferez faire de la reconstitution entre une poignée de puristes je prefere partager
ma passion avec des reconstitueurs sympa et apprendre sans me prendre la tete ce qui reste avant tout un loisir
ceci est mon avis perso de BEOTIEN


Dernière édition par le Mar 5 Juin - 21:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE   Mar 5 Juin - 21:19

et bien je pense que pas mal de choses qui devaient être dites ( mais qui ne l'étaient pas !!! ) le sont maintenant et chacun sait enfin ce que les autres pensent ! on avance ...

blum : oui je crois ce que je dis , tu le prend pour toi si tu veux, j'en vise d'autres pourtant.
tu confond toujours le CCFF avec la reconstitution Cw ce qui n'est plus du tout la même chose depuis bien des années maintenant, mais c'est une erreur qui reste assez commune.
si tu en a pris plein la gueule comme tu dis sur le forum du CCFF (partie reconstitituion) c'est peut être qu'il y a des raisons ? le grand tort du forum du CCFF c'est qu'on peut s'y engeuler assez librement et s'entendre dire parfois ses quatre vérités mais c'est valable pour tout le monde même pour moi !

pour chancremou : on ne devait pas être au même camp à Lisieux si tu pense vraiment qu'il n'y a rien de nouveau depuis 10 ans !
pour qu'il y ai du civil et du réfugié , il faut qu'il y ai du militaire , on aura bonne mine à faire tous du réfugié dans 10ans parce que nos exigences et nos camps bien cachés n'auront pas permis que la relève n'arrive !
je ne vois pas de quel laxisme tu parle au passage .
tu m'aime pas le militaire, c'est ton droit , laisse les autres en faire , merci !
enfin, pour les femmes en uniforme il existe au moins 250 cas documentés et plusieurs photos ...

pour l'administrateur: il n'y a pas de gens qui ont été évincé de la reconstit CW en france, il y a des gens qui s'en sont VOLONTAIREMENT écartés et ce pour de multiples raisons . accuser ensuite ceux qui sont restés (et je ne parle même pas de moi car je m'en suis aussi écarté quelques années) et ont fait que cette reconstit existe toujours et soit de qualité (quoi qu'en disent certains ) est simplement malhonnète ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE   Mar 5 Juin - 21:36

si je peux me permettre un mot sur la sellerie confédérée de la Cw , il me semble quand même que les plus courantes sont les selles jenifer (mod 1860) , les grimsley, les maccllelan et surtout leurs copies confédérées ... (recommandées en aout 63 par le colonel Chambliss jr commandant une brigade de cavalerie , idée reprise par Lee lui même ), l'intendance (Gorgas) répondant que c'est ce modèle (copie de maccllelan) qui serait désormais utilisé et apparemment c'est ce qui se passa ... (source F P Todd american military equipage)
Revenir en haut Aller en bas
Censeur
Administrateurs
Administrateurs


Nombre de messages : 3908
Age : 58
Localisation : LYON
Points : 3103
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE   Mar 5 Juin - 22:55

Citation :
Il n'y a pas des gens qui ont été évincé de la reconstit CW en france, il y a des gens qui s'en sont VOLONTAIREMENT écartés et ce pour de multiples raisons.

Rectification, il y a beaucoup de gens qui se sentent avoir été écarter de la reconstitution? Mais un pêu par la force des choses,on les a quelques peu dégouter Patrick. Et ce n'ai pas toi que je vise. lol!

Citation :
accuser ensuite ceux qui sont restés (et je ne parle même pas de moi car je m'en suis aussi écarté quelques années) et ont fait que cette reconstit existe toujours et soit de qualité (quoi qu'en disent certains ) est simplement malhonnète ...

Là, ce n'était peut être pas la volonté première de ceux qui pensais agir dans le bon sens.
Mais tu prends des gars comme Marc BOULIER, il a quitté la reconstitution ecoeuré par le milieu. Ce n'ai pas un cas isolé, et on doit quand même prendre en considération le ressenti des gens pour faire évoluer notre activité vers le haut. Je peux te parler d'anciens passés westerners de la même façon, ou d'anciens des sharpshooters que j'ai rencontrés lors de jeux de rôle, ou de ce que m'a dit le premier Texas sur son ancienne activité civil war, puiqu'il en sont arrivés pour l'immense majorité à basarder leurs uniformes.

Il ne s'agit pas de culpabiliser telle ou telle personne, mais bien de prendre du recul, et de se poser les bonnes questions, non de nier certaines vérités me semble t'il sunny

Je ne te parle pas bien sur de toutes les vacheries que j'ai subi, pour la mise en place du club. Je ne pense pas avoir rêver, et sans vouloir te faire des fleurs, t'ai bien le seul à m'avoir donné un vrai coup de main!

Pour la sellerie, on n'est pas loin, j'ai bien fait allusion de modèles locaux. Parmis eux figurent effectivement ce que tu dits, mais les modèles fédéraux dans l'armée de virginie du nord ne sont pas le tip top pour nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://14-virginia-cavalry.myrealboard.com
chancrem
Invité



MessageSujet: Re: SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE   Mer 6 Juin - 6:42

Je ne casse personne et on a parlé de reconstitution, pas de reconstitution militaire et le civil peut être moins cher.
J'en parles donc .
Pour faire du militaire il faut du matos très cher en plus, il ne faut donc pas se plaindre du cout de ses choix
La reconstitution, c'est se remettre dans les conditions de l'époque.
250 femmes sur plusieur millier d'hommes, ce n'est pas la majorité; avec les conditions de vie militaire de l'époque, les gros maigrissaient; Peter, ton avatar ne serait pas un volontaire debut de guerre.
J'ai vu à Lisieux: du PQ rose, briquet bic, assiette carton, journal, bouteille plastique décongelant au coin du feu, cartons, contre plaqué, on parle là d'anachronismes flagrants qui n'auraient jamais du sortir et pourtant...
Si on t'affirme que le soldat CW était armé de M16, tu sautes au plafond, mais tu continue à défendre tout ce que je viens de citer, c'est pas de la rigueur d'historien.
Admin je n'interdit rien, mais un marin sans bateau au milieu d'un desert, on en a eu un à l'AWA pendant longtemps, c'est mort de rire, libre à toi d'encourager.
Pour la mode, c'est dans les couches hautes de la socièté.
Le sac coat n'a pas vraiment évolué en tant que vêtement de travail.
Revenir en haut Aller en bas
Blum



Nombre de messages : 101
Localisation : Grasse (06)
Points : -14
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE   Mer 6 Juin - 7:20

Citation :
blum : oui je crois ce que je dis , tu le prend pour toi si tu veux, j'en vise d'autres pourtant.
tu confond toujours le CCFF avec la reconstitution Cw ce qui n'est plus du tout la même chose depuis bien des années maintenant, mais c'est une erreur qui reste assez commune.

Non, je ne confond rien du tout !
Le CCFF n’a plus aucune implication en reconstitution en France depuis nombre d’années, mais il y a bien un président du CCFF, en l’occurrence, toi, qui a toujours cherché à avoir la main mise sur la reconstitution française et ce, par tous les moyens imaginables.
De ces agissements, de cette politique du diviser pour régner viennent la totalité des tensions que connaissent la reconstitution cw en France ces dernières années.

Citation :
si tu en a pris plein la gueule comme tu dis sur le forum du CCFF (partie reconstitituion) c'est peut être qu'il y a des raisons ?

En effet, il y avait des raisons ! Les mêmes raisons qui ont contraints Eric et Anne a stopper la reconstitution cw en France pendant des années puis à aller s’inscrire au 5e Va Allemand : la volonté manifeste d’éloigner les gens que tu savais ne pas pouvoir contrôler et qui ne se coucheraient pas devant toi !

Certains t’auraient surnommés Ceaucescu ? C’est évidemment exagéré mais çà dit bien ce que cela veut dire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE   Mer 6 Juin - 8:25

Citation :
Non, je ne confond rien du tout !
Le CCFF n’a plus aucune implication en reconstitution en France depuis nombre d’années, mais il y a bien un président du CCFF, en l’occurrence, toi, qui a toujours cherché à avoir la main mise sur la reconstitution française et ce, par tous les moyens imaginables.
De ces agissements, de cette politique du diviser pour régner viennent la totalité des tensions que connaissent la reconstitution cw en France ces dernières années.

n'importe quoi ! il n'y a pas d'autre mot !!! m'accusez de diviser pour règner alors que j'ai toujours été un rassembleur qui ne voulais pas que la reconstit et l'histoire se séparent et s'éparpillent ! elle est forte celle là...
quand à la soi disant main mise sur la reconstit , tu la sors d'ou ? ça fait des années que je ne "controle" plus rien à ce sujet , depuis bien 10 ans tiens ! même dans le groupe dont je fais partie je n'ai aucune responsabilité ...

je n'ai jamais découragé un groupe de se créer , ce n'est pas de ma faute si les créateurs des groupes n'avaient pas de suite dans les idées et arrêtaient tout aussi vite qu'ils avaient commencé ou décidaient que ça ne les intéressaient plus et tant pis pour les gars qui les avaient suivi ! (tu veux des exemples peut être ? )

Citation :
En effet, il y avait des raisons ! Les mêmes raisons qui ont contraints Eric et Anne a stopper la reconstitution cw en France pendant des années puis à aller s’inscrire au 5e Va Allemand : la volonté manifeste d’éloigner les gens que tu savais ne pas pouvoir contrôler et qui ne se coucheraient pas devant toi !

tu ne sais pas de quoi tu parle et en plus tu as la mémoire courte Blum ! je sais par des confidences que tu as toi même faites en leur temps (à l'AWA) que la personne que tu cite plus haut a personnellement fait en sorte que tu ne puisse pas rejoindre aussi le 5e allemand comme tu le désirais, te mettant dans le même sac que le reste de la reconstit française...

en tous cas je vois que tu reste sur les positions d'il y a 10 ans me concernant , moi et d'autres , et que je comprend mieux dans ces conditions pourquoi tu n'a jamais répondu positivement aux invitations à revenir nous voir ces dernières années ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE   Mer 6 Juin - 8:32

bazoo, tu te focalise sur l'age et le poids (et les femmes !) pour la reconstitution militaire mais pourquoi seulement ces deux critères ?
nous sommes beaucoup à être trop grand pour l'époque (je ne te parle même pas des époques plus lointaines !) , trop de lunettes, trop de gauchers (pas bien ça dans les siècles passés) et si on sort du physique, combien ressemblent au soldat typique de la CW ?
anglo saxon parlant anglais , protestant, célibataire , homme de la terre ou du moins manuel, instruction primaire ...
allons soyons sérieux , il ne reste plus personne !
nous sommes des gens du XXIe siècle qui représentent (et pas se réincarnent ) dans des gens du XIXe (ou autre) point.
bien sur il y a des limites dans le raisonnable mais il ne faut pas tomber dans l'intégrisme ...

comment à ce moment là considérer les blancs qui sont indianistes ?
faut il aussi "épouser" l'idéologie ou la culture des époques représentées ? faut il être bonapartiste pour être un soldat de l'empereur ? royaliste si on fait du chouan, parler russe si on est soviet ???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE   Mer 6 Juin - 8:34

pour lisieux moi je n'ai rien vu de ce que tu cite , mais j'étais au nord , as tu vu chez nous tout ça ?
quelques trucs oui au début peut être mais on les a fait disparaitre et ça vient de quelques gars que l'on a du mal à gérer ... ça vient mais ça prend du temps (oh je sais tu vas me dire, si ils ne bougent pas , ils faut les virer ! je sais mais tu ne dirige pas un groupe toi (ou tu n'est pas responsable sur le terrain ) ...
Revenir en haut Aller en bas
Censeur
Administrateurs
Administrateurs


Nombre de messages : 3908
Age : 58
Localisation : LYON
Points : 3103
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE   Mer 6 Juin - 8:36

Citation :
il y a bien un président du CCFF, en l’occurrence, toi, qui a toujours cherché à avoir la main mise sur la reconstitution française et ce, par tous les moyens imaginables.

Là je suis clair, ce n'ai plus l'objectif de Patrick, et je parle d'aujourd'hui

Citation :
De ces agissements, de cette politique du diviser pour régner viennent la totalité des tensions que connaissent la reconstitution cw en France ces dernières années.

Il faut pas non plus lui mettre tout sur le dos. C'est l'intolérances de certains reconstitueurs qui pose probléme.
Nous souffrons d'une image répulsive, on doit alors en supporter les conséquences. Nous manquons tous de solidarité, et nous n'aidons pas assez les nouveaux clubs a se développer.
A nous tous de changer

Citation :
la volonté manifeste d’éloigner les gens que tu savais ne pas pouvoir contrôler et qui ne se coucheraient pas devant toi !

Alors là je vais dire des choses qui ne vont pas plaire.

Quant tu as un club, tu sais ou tu veux le mener. Quand quelqu'un ne suit pas, ne se conforme pas aux règles du club, il doit démissionner ou se soumettre et temporiser ses ardeurs.
Lorsqu'il ne le fait pas, c'est au Président de le mettre dehors. Sinon tu ne fais plus rien, et ta gestion devient catastrophique.
Comme disais quelqu'un, quand on a un vers dans la pomme, on l'enléve. Et actuellement des vers il y en a, je peux te l'assurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://14-virginia-cavalry.myrealboard.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE   Mer 6 Juin - 8:37

Lionel pour les selles, si les modèles anglais étaient en effet très présents en 61 , il semble qu'ils aient rapidement disparu au profit de la jenifer (selle plus militaire) elle même abandonnée en 63 pour des modèles , non pas fédéraux , mais de fabrication confédérée directement copiés sur la MacClellan ...
Revenir en haut Aller en bas
Censeur
Administrateurs
Administrateurs


Nombre de messages : 3908
Age : 58
Localisation : LYON
Points : 3103
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE   Mer 6 Juin - 8:54

Là je ne suis pas sûr de mes donnée, mais c'est vrai que j'aurais du mettre les modèles locaux avant les modéles anglais.

J'avais trouvé un chiffre soit une livraison globale de 1230 équipements de selle complets, mais arpiori se chiffre qui est faible pour toute la partie de la guerre, ne comprend pas l'intégralité des selles livrée à la confédération.

Je n'ai pas les même données que toi, je trouve des livraisons jusqu'en 1864, livraison en régiment, modèles Hussar's Pattern, 1856 universal Pattern Saddle ( entre autre Confederate Saddles & Horse Equipement de Ken R. Knopp )

Il faut dire aussi que la durée de vie d'une selle est relativement plus élévée qu'un effet militaire d'habillement.

Pour ce qui est du modèle 1848 français, je sais qu'il y a eu des livraisons début de guerre.

Nous nous préférons obtez pour la Mac Lellan 1872, modifiée avec les quartiers, type Richmond, la Jennifer effectivement

P.S. J'ai commander le DVD "Prairie Rose", si tu souhaites une copie fais le moi savoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://14-virginia-cavalry.myrealboard.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE   Mer 6 Juin - 10:07

Citation :
Là je suis clair, ce n'ai plus l'objectif de Patrick, et je parle d'aujourd'hui
en fait depuis le grand clash de 1997 la reconstitution CW m'a totalement échappé si on part même du principe que je la "controlais" avant ce que je conteste avec la dernière énergie !
je revendique juste de l'avoir unifié à une époque, sorti du milieu purement western (ou contribué) , de l'avoir fait représenter les deux camps et de l'avoir développé en la montrant au public !
voilà, après on peut m'accuser de ce qu'on veut , ça permet de masquer ses propres insuffisances ou son refus, à certains moments, de prendre des responsabilités et de s'impliquer ...
Revenir en haut Aller en bas
chancrem
Invité



MessageSujet: Re: SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE   Mer 6 Juin - 11:12

PailliotCCFF a écrit:
bazoo, tu te focalise sur l'age et le poids (et les femmes !) pour la reconstitution militaire mais pourquoi seulement ces deux critères ?
nous sommes beaucoup à être trop grand pour l'époque (je ne te parle même pas des époques plus lointaines !) , trop de lunettes, trop de gauchers (pas bien ça dans les siècles passés) et si on sort du physique, combien ressemblent au soldat typique de la CW ?
anglo saxon parlant anglais , protestant, célibataire , homme de la terre ou du moins manuel, instruction primaire ...
allons soyons sérieux , il ne reste plus personne !
nous sommes des gens du XXIe siècle qui représentent (et pas se réincarnent ) dans des gens du XIXe (ou autre) point.
bien sur il y a des limites dans le raisonnable mais il ne faut pas tomber dans l'intégrisme ...

comment à ce moment là considérer les blancs qui sont indianistes ?
faut il aussi "épouser" l'idéologie ou la culture des époques représentées ? faut il être bonapartiste pour être un soldat de l'empereur ? royaliste si on fait du chouan, parler russe si on est soviet ???
Le glou glou blanc cachet d'aspirine gras et pansu qui se trimballe en bottes en plastaga dès qu'il pleut( souvent à Xames) pour pas mouiller ses perles, qui se met en tenue pour l'ouverture et qui le reste du temps a une activité proche du camping " les flots bleus" a déja eu ma réponse, et ne l'a pas appréciée lol! .
Je ne focalise pas sur ces quelques sujets, c'est juste qu'avec les plastiques, c'est ceux qui reviennent le plus.
La taille est globalement la même, donc, c'est moins visible, les lunettes, je les aborde dans les anachronismes visibles comme le nez au milieu de la figure.
Si tu fais du resistant français qui ne parle qu'anglais, comme du vieux para de 150 Kg et 70 ans , tu n'est pas crédible.
Dans le premier cas tu tiens 2 secondes devant un flic de la Gestapo et dans l'autre au premier saut tu fais un tas de marde.
C'est pas de l' intégrisme, c'est de la logiqueet du respect de l'histoire. alien

Tu abordes le western, j'en profite.
Quand j'ai commencé, la reconstitution n'existait pas, c'était le western, un pantalon de travail bleu une bande jaune sur le côte , des bretelles et un colt et , hop un cavalier CW, guerres indiennes.
Arrive un groupe le ccf( pour simplifier) et d' autres associations qui commencent à faire evoluer, ils font de la recherche historique et se limitent plus au films Hollywood, on commande aux US.
Ensuite arrive par des français qui vont en GB la période du drill, puis des gugus arrivent et commencent à dire que bouffer du quatre quart, des conserves et manger dans une assiette émaillée chinoise, Bof!!!
Un jour je vois débarquer un autre gugus qui dit, personne n'y avait encore pensé, que les uniformes variaient selon les dépots(????), que certains étaient cousus à la main....
J'appelle ça évoluer.
Quand on me dit "il faut être tolérant", c'est à dire accepter ce qui n'existait pas ou était minoritaire, je pense que c'est régresser, donc, je reagit violement.
Plus calme, je vais voir en arrière:"le concept strict façon 10e la (qui a évolué considérablement lui aussi pourtant) n'est qu'une façon de voir les choses et , faisant partie d'un groupe dit "plus tolérant " (mais que pourtant certains trouvent déja des plus "chiants" ) je ne le partage qu'à moitié, on en a discuté , ils évoluent trop vite, les gars lachent pied (et pourtant c'est pas des nuls !) , l'effectif s'amenuise, dommage ... c'est vrai qu'une reconstit authentique à trois c'est sympa ... 5 minutes , il faut allier quantité et qualité et pas les opposer à chaque fois , à condition de savoir ou la qualité ne doit pas aller trop loin . " et je me rends compte que le but de la discution, c'est pour une partie de se conforter dans une non évolution.
Pour moi, il s'agit de toujours évoluer au mieux, pas pour vous. Je préfère fixer un minimum à atteindre qu'un maximum à ne pas dépasser, c'est pas de l'intégrisme, pour moi, mais une divergeance d'opinion.
Ps: Je pense que tu as, Patrick, fait un sacré boulot pour la reconstitution et je le reconnais, mais j'ai peur que tu arrives à un stade où tu refuses d'aller plus avant et où tu veux que les autres arrêtent de progresser, peut être pour ne pas rester en arrière.


Dernière édition par le Mer 6 Juin - 11:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oconees Jim



Nombre de messages : 178
Localisation : south coast
Points : -7
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE   Mer 6 Juin - 11:12

J'ai vu à Lisieux: du PQ rose, briquet bic, assiette carton, journal, bouteille plastique décongelant au coin du feu, cartons, contre plaqué, on parle là d'anachronismes flagrants qui n'auraient jamais du sortir et pourtant...

La je suis entierement d'accord ,
mais pas sur les critere de poids ,d'age ou de sexe ,de toute façon nous n avons rien a voir avec le physique des americains
de l époque reconstitué !
un peu de tolérance sinon comme les dinausaures ...nous allons
disparaitres faute de releve !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blum



Nombre de messages : 101
Localisation : Grasse (06)
Points : -14
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE   Mer 6 Juin - 11:21

Je suggère que chacun mette du sien afin que cette discussion puisse se poursuivre dans de bonnes conditions... Wink

Si un seul gars, Eric, déclarait avoir été viré de fait de la reconstitution cw en France, on pourrait dire qu'il s'agit d'un mauvais coucheur, d'un associal ou je ne sais.
Mais ce n'est pas le cas et mon épouse et moi même avons dus à contre-coeur mettre un terme à nos sorties en cw et nous tourner vers une autre époque.

Ca fait déja deux "mauvais coucheurs" ! Enfin, quatre si on tient compte des épouses respectives !

Mais nous ne sommes hélas pas les seuls et çà commence à faire une sacré équipe de "mauvais coucheurs" qui voulaient continuer à aller sur le terrain avec les autres mais qui ont sciemment ou non été dégoutés, écoeurés et qui sont partis ! Ca fait beaucoup !!! D'autant plus que justemment, pas mal de ces gars n'étaient pas des mauvais coucheurs ou des associaux mais des gens qui avaient des responsabilités dans la reconstitution et ont à des degrés divers contribués à faire progreser cette dernière !

Reconnaissons tout de même qu'il y a un problème quelque part, non ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack



Nombre de messages : 730
Localisation : Sud ( Nice)
Points : 13
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Re: SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE   Mer 6 Juin - 11:28

je me demande si les reconstitueurs anglais ou américains ont le même problème que nous ou si c'est l'esprit français (latin)qui est ainsi fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chancrem
Invité



MessageSujet: Re: SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE   Mer 6 Juin - 11:57

jack a écrit:
je me demande si les reconstitueurs anglais ou américains ont le même problème que nous ou si c'est l'esprit français (latin)qui est ainsi fait.
C'est pire car les degrès d'évolution et de refus d'évolution créent des écarts plus importants.
Pour Peter, ce n'est pas de la tolérance mais de la réalité historique.
Les gens en condition physique insuffisante( gros ou trop agés) ont disparu au début de la guerre.
Il y avait peu de femmes sous l'uniforme par rapport aux hommes, c'est un fait avéré.
Soit vous acceptez la réalité des recherches, soit pas. afro geek
Sur la relève, comme toute relève, elle en veut, elle veut aller de l'avant. De mon temps aussi, les vieux, les légendes, les Tire vite and Co pronaient l'immobilisme pour ne pas être dépassés et rester légendes.
Ma légende de furoncle existe et je ne souhaite que d'être détroné par plus con que moi.
Les petits n'écoutez pas les vieux, votre avenir est devant vous et si les vieux vous retiennent, poussez le fauteuil du papé au coin du feu et allez y,!! Twisted Evil lol!
C'est marrant mais à part Admin et moi même, les autres n'ont pas mis leur age, un désir de ne pas vieillir?


Dernière édition par le Mer 6 Juin - 12:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Blum



Nombre de messages : 101
Localisation : Grasse (06)
Points : -14
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE   Mer 6 Juin - 11:58

Citation :
La je suis entierement d'accord ,
mais pas sur les critere de poids ,d'age ou de sexe ,de toute façon nous n avons rien a voir avec le physique des americains
de l époque reconstitué !
un peu de tolérance sinon comme les dinausaures ...nous allons
disparaitres faute de releve !

Il me semble aussi qu’il faille un peu de tolérance en ce domaine : d’accord, ce serait plus « authentique » un groupe composé exclusivement de jeunes de 20 ans, minces et élancés mais je ne me vois pas mettre dehors un pote un poil trop âgé ou dont l’embonpoint ne correspond pas à ce qui était la moyenne des soldats de la cw. Tant que la personne est capable de suivre les activités du groupe, pas de problème.
A elle, et à elle seule, d’avoir ensuite l’honnêteté intellectuelle de savoir à quel moment il faudra ranger l’uniforme pour endosser le civilian sack coat !

Pour la question des femmes en uniformes, nous en avons un excellent exemple au 20th Maine avec Palouse, si je ne m’abuse. Je ne la connais pas et ne l’ai jamais encore rencontré. Si je n’avais pas su qu’il y avait une femme dans le groupe, si je n’avais pas pris la peine de chercher sur les photos qui cela pouvait être, je n’aurais jamais deviné qu’il s’agissait d’une femme. C’est parfait et correspond totalement à ce qui se faisait à l’époque. En ce qui me concerne, je lui dis bravo !
Après, je ne sais pas quel est son comportement sur le terrain et si elle y tient sa place comme un homme mais a priori…
En revanche, s’il y avait 4 ou 5 Palouse dans le même groupe. Ou si ces dames étaient repérables à cent mètres en tant que femmes, là, ce ne serait plus le même son de cloche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE   Aujourd'hui à 8:31

Revenir en haut Aller en bas
 
SCIENCE DE LA RECONSTITUTION ET HISTOIRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» reconstitution génie
» Histoire : la Préhistoire (semaine 1)
» CRPE 2010 : programme d'histoire-géo
» Des soucis en HISTOIRE-GEO-INSTRUCTION CIVIQUE ET MORALE ??? c'est ici !
» mémo sujets histoire geo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: REENACTMENT ACTIVITE :: RECONSTITUTION-
Sauter vers: