Aller en hautAller en bas


Vous êtes le Visiteurs
 
PortailPortail  AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Beerse 2008, 20 au 23 mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Beerse 2008, 20 au 23 mars   Dim 2 Mar - 18:21

Salut à tous.
Comme chaque année, le 8th Tx Cav organise son évenement annuel le weekend de Paques. Sur l'invitation, il est écrit qu'il fallait ètre en ordre pour la législation Belge sur les armes. Pour les français (ou les armes ACW sont à 99% cat.8, donc sans papiers), la seule chose dont on a besoin, c'est le n° de serie de chaque arme ainsi que le nom et l'adresse du propriétaire ou utilisateur, à m'envoyer au plus vite, et vous serez en ordre avec une invitation du 8th à bord du vehicule (Captain Lio). N'oubliez pas que les revolvers y sont interdits!
Bonne semaine à tous,
votre dévoué.
Revenir en haut Aller en bas
Chaplain Turner



Nombre de messages : 379
Age : 36
Localisation : La Tour du Pin
Points : 159
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Re: Beerse 2008, 20 au 23 mars   Dim 2 Mar - 20:13

Je travaille tout ce week end là Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.victory.tribal-dolphin.net
Censeur
Administrateurs
Administrateurs


Nombre de messages : 3908
Age : 58
Localisation : LYON
Points : 3103
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Beerse 2008, 20 au 23 mars   Mar 11 Mar - 12:49

Déplacement en belgique:

consigne pour les chefs de véhicules:
- vos armes doivent être emballées impérativement, si possible rajouter des verrous de détente ou démonter les platine ou bloc culasse et le mettre dans un sac plastique dans la housse avec les vis de fixation:

- vous présenter avec les convocations individuelles qui vous seront envoyées par la secrétaire

- vous munir du mail de déclaration envoyé à l'organisateur, dont je vous ferais parvenir un exemplaire, liste des armes par véhicules avec nom utilisateurs

- ainsi que la liste des membres du club

Bien noter

Admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://14-virginia-cavalry.myrealboard.com
Censeur
Administrateurs
Administrateurs


Nombre de messages : 3908
Age : 58
Localisation : LYON
Points : 3103
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Beerse 2008, 20 au 23 mars   Mar 11 Mar - 12:50

Rappel:




Ces armes sont classées en France 8iéme catégorie, rayée ou non, impérativement à poudre noire, ne sont absolument pas
soumises à déclaration en préfecture ( concerne uniquement les armes de 5ème et 7ème catégories, article 48 du décret n° 95-589 du 6 mai 1995) ou à demande d'autorisation ( concerne uniquement les armes de 1ère et 4ème catégories, articles 47 et 69 du décret n° 95-589 du 6 mai 1995), et ne peuvent bénéficier pour les utilisateurs ou les propriétaires d'une quelconque édition de passeport européen par les autorités françaises ( voir condition de délivrance, Article 89 du décret du 6 mai 1995 ):

Elles rentrent toutes dans cette catégorie au titre de la législations suivantes:
Ces catégories sont déterminées par le code français de la défence (article L-2331-1 ), Armes et munitions historiques et de collection

détaillées à l'article 2 du décret n° 95-589 du 6 mai 1995.

- Catégorie 8§1 : armes anciennes dont le modèle est antérieur au 1er janvier 1870 et

l'année de fabrication antérieure au 1er janvier 1892

- Catégorie 8§3 : armes qui reprennent l'aspect extérieur ainsi que les principes de

fonctionnement des divers mécanismes des modèles originaux des armes anciennes d'un

modèle antérieur au 1er janvier 1870, définies ci-après : fusils, mousquetons, carabines,

pistolets et revolvers conçus pour l'utilisation de la poudre noire et des balles en plomb

et se chargeant par la bouche ou par l'avant du barillet ou tirant des cartouches avec

étui en papier ou carton et se chargeant par la culasse à l'exclusion de toute arme

permettant l'utilisation d'une cartouche avec étui métallique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://14-virginia-cavalry.myrealboard.com
tommy



Nombre de messages : 50
Age : 67
Localisation : Caen
Points : -6
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Beerse 2008, 20 au 23 mars   Mer 12 Mar - 8:16

Arrêté du 7 septembre 1995
fixant le régime des armes et des munitions historiques et de collection
NOR : DEFC9501873A

Le ministre de la défense, le ministre de l'intérieur, le ministre de l'industrie et le secrétaire d'Etat au budget,
Vu le code des douanes, et notamment son article 2 ter;
Vu la loi du 9 avril 1898 modifiée relative aux chambres de commerce et d'industrie;
Vu le décret du 18 avril 1939 modifié fixant le régime des matériels de guerre, armes et munitions, et notamment les articles 1er et 3;
Vu le décret no 60-531 du 7 juin 1960 relatif aux bancs d'épreuve pour les armes à feu;
Vu le décret no 95-589 du 6 mai 1995 relatif à l'application du décret du 18 avril 1939 modifié fixant le régime des matériels de guerre, armes et munitions,
Arrêtent:
Art. 1er. - Les armes et munitions historiques et de collection visées à l'article 1er du décret du 18 avril 1939 et à l'article 2 du décret du 6 mai 1995 susvisés sont classées en 8e catégorie. Elles comprennent les armes et munitions anciennes (8e catégorie [ 1]), les armes et munitions neutralisées (8e catégorie [ 2]) et les reproductions d'armes anciennes et leurs munitions (8e catégorie [ 3]).
Leur définition et le régime applicable à ces armes font l'objet du présent arrêté.
Les munitions de ces armes sont soumises au régime fixé par le décret du 6 mai 1995 susvisé.
CHAPITRE Ier Les armes anciennes (8e catégorie [ 1]) Section 1 Définition

Art. 2. - Les armes anciennes (8e catégorie [ 1]) sont:
- les armes dont le modèle est antérieur au 1er janvier 1870 et la fabrication antérieure au 1er janvier 1892;
- les armes énumérées dans les tableaux joints en annexe.
Section 2 Contrôle des armes anciennes en provenance d'un Etat tiers à la Communauté européenne ou d'un Etat membre de cette Communauté

Art. 3. - Les armes importées d'un pays tiers à la Communauté européenne visées à l'article 2 ci-dessus sont soumises à l'expertise de l'établissement technique désigné par le ministre de la défense.

Art. 4. - Les dispositions de l'article 3 ci-dessus ne sont pas applicables aux importations en provenance d'un autre Etat membre de la Communauté européenne. Toutefois, l'importateur, commerçant ou particulier, d'une arme visée à l'article 2 ci-dessus provenant d'un autre pays de la Communauté europénne doit être en mesure de justifier à tout moment et par tous moyens leur caractère historique.
En cas de litige sur le classement de l'arme en 8e catégorie ( 1), celle-ci peut être soumise à l'expertise de l'établissement technique visé à l'article 3 ci-dessus.

Art. 5. - Les expertises des armes visées à l'article 2 ci-dessus sont effectuées aux frais et risques des importateurs. Les frais de transport sont également à leur charge.

Art. 6. - Un arrêté du ministre chargé des douanes fixe en tant que de besoin les modalités particulières de transit jusqu'à l'établissement technique visé à l'article 3 ci-dessus, de mise en douane et de dédouanement des armes anciennes (8e catégorie [ 1]) importées des Etats tiers à la Communauté européenne.
CHAPITRE II Les armes neutralisées (8e catégorie [ 2]) Section 1 Procédés techniques rendant les armes inaptes au tir de toutes munitions

Art. 7. - Pour être classées dans la 8e catégorie ( 2), les armes de 1re, 4e, 5e et 7e catégorie sont soumises à des opérations effectuées selon les procédés techniques fixés par le ministre de la défense après avis du ministre de l'intérieur et définis en annexe du présent arrêté (1). Seules ces opérations, visant à rendre les armes inaptes au tir même y compris dans le cas où est utilisée une conversion, satisfont aux dispositions réglementaires sous réserve qu'elles soient exécutées dans les conditions et selon les modalités du présent chapitre.
L'établissement désigné par le ministre de la défense, pour définir les procédés techniques à mettre en oeuvre visés ci-dessus, est un établissement de la délégation générale pour l'armement.

Art. 8. - Les chargeurs des armes neutralisées (8e catégorie [ 2]) doivent être rendus inutilisables au tir. L'opérateur procède à la neutralisation en adaptant à chaque modèle le mode opératoire suivant:
- en fonction de la forme des lèvres et afin d'éviter que le plancher du chargeur soit éjecté, meuler une partie des deux lèvres et rabattre le restant vers le plancher du chargeur.
Section 2 Exécution des opérations rendant les armes inaptes au tir de toutes munitions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tommy



Nombre de messages : 50
Age : 67
Localisation : Caen
Points : -6
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Beerse 2008, 20 au 23 mars   Mer 12 Mar - 8:17

Art. 9. - L'organisme agréé pour l'exécution des opérations visées à l'article 7 ci-dessus est le banc d'épreuve pour les armes à feu de Saint-Etienne, reconnu et autorisé par le ministre de l'industrie et géré par la chambre de commerce et d'industrie de Saint-Etienne. Le banc d'épreuve pour les armes à feu de Saint-Etienne est responsable de la bonne exécution des opérations ci-dessus.

Art. 10. - La surveillance technique des activités visées à l'article 7 ci-dessus et confiées au banc d'épreuve des armes à feu de Saint-Etienne est assurée par la direction de la qualité de la délégation générale pour l'armement. Cette surveillance donne lieu à perception de redevances.

Art. 11. - Les opérations visées à l'article 7 ci-dessus sont effectuées aux frais et risques des détenteurs ou des importateurs.
Elles sont applicables aux importations en provenance des pays tiers à la Communauté européenne et des Etats membres de la Communauté européenne. La chambre de commerce et d'industrie de Saint-Etienne procède directement auprès des détenteurs ou des importateurs au recouvrement des frais afférents aux travaux effectués ainsi que des frais pour la surveillance technique, définis à l'article 10 ci-dessus. Le remboursement des dépenses afférentes à la surveillance technique est poursuivi selon les modalités habituelles par la direction de la qualité de la délégation générale pour l'armement.
Les tarifs afférents aux opérations visées à l'article 7 ci-dessus sont fixés par le ministre de l'industrie en accord avec le ministre de la défense sur proposition de la chambre de commerce et d'industrie chargée de la gestion du banc d'épreuve.

Art. 12. - Les frais de transport des armes sont, dans tous les cas, à la charge de leurs détenteurs ou importateurs et ne sont pas compris dans les règlements prévus à l'article 11 ci-dessus. Les armes sont remises ou expédiées au banc d'épreuve de Saint-Etienne.

Art. 13. - Les armes ayant subi les opérations visées à l'article 7 ci-dessus sont revêtues de poinçons. Ces poinçons sont apposés par le banc d'épreuve des armes à feu de Saint-Etienne sur chacune des pièces modifiées et notamment selon le type de l'arme: canon, culasse, carcasse, barillet ou support de barillet.

Art. 14. - Il est établi pour chaque arme ayant subi les opérations visées à l'article 7 ci-dessus une attestation certifiant la bonne exécution des opérations visées aux articles 7 et 9 ci-dessus et portant les références nécessaires pour identifier l'arme. Cette attestation est revêtue de la signature du directeur du banc d'épreuve de Saint-Etienne ou de son délégué et du cachet officiel du banc d'épreuve. L'original de ce document est remis au détenteur pour justifier de l'accomplissement des formalités prévues par le présent chapitre, un exemplaire est conservé dans les archives du banc d'épreuve, et, en cas d'importation, un troisième exemplaire est remis au service des douanes pour être joint à la déclaration de douanes ou à l'autorisation de transfert.
Les armes revêtues du poinçon et pour lesquelles une attestation a été délivrée relèvent de la 8e catégorie ( 2).

Art. 15. - Toute arme dont le modèle ou l'année de fabrication est postérieur aux dates fixées à l'article 2 ci-dessus et qui n'a pas subi les transformations prévues par le présent chapitre est soumise au régime prévu par la réglementation pour sa catégorie d'appartenance (1re, 4e, 5e et 7e catégorie).

Art. 16. - Pour l'examen des contestations relatives aux opérations visées à l'article 7 ci-dessus, l'établissement désigné au même article remplit les fonctions d'expert. Les frais engagés à ce titre sont supportés par le demandeur et recouvrés par l'établissement ayant procédé à l'expertise.

Art. 17. - Un arrêté du ministre de l'industrie, pris après avis du ministre de la défense, fixera les conditions d'exécution par le banc d'épreuve de Saint-Etienne des dispositions du présent chapitre.
Section 3 Procédure d'importation des armes destinées à être rendues inaptes au tir

Art. 18. - Un arrêté du ministre chargé des douanes fixera en tant que de besoin les modalités particulières de transit jusqu'au banc d'épreuve de Saint-Etienne, de mise en douane et de dédouanement des armes importées pour mise à la consommation d'un pays tiers à la Communauté européenne ou importées définitivement d'un autre Etat membre de la Communauté européenne lorsqu'elles sont soumises aux dispositions de l'article 2 ter du code des douanes.
Section 4 Procédure d'importation des armes neutralisées dans un autre Etat membre de la Communauté européenne

Art. 19. - Les armes neutralisées dans un autre Etat membre de la Communauté européenne relèvent de la 8e catégorie ( 2), uniquement lorsque leur inaptitude au tir de toutes munitions est garantie par le poinçon apposé par un organisme habilité de cet Etat en vertu d'une convention de reconnaissance mutuelle du procédé de neutralisation publié au Journal officiel de la République française.

Art. 20. - Les armes importées d'un autre Etat membre de la Communauté européenne qui ont été neutralisées par un procédé non approuvé ou reconnu à l'article 19 ci-dessus doivent être neutralisées comme il est dit aux articles 7 et 9 ci-dessus selon la procédure ci-après:
a) L'importation en France de ces armes est précédée d'une demande d'autorisation préalable en vue d'obtenir un certificat provisoire d'importation.
La demande d'autorisation est établie sur le formulaire d'autorisation d'importation de matériels de guerre, armes et munitions et adressée au ministère chargé des douanes (direction générale des douanes et droits indirects). Elle est accompagnée:
- d'une note expliquant le procédé de neutralisation utilisé;
- d'une attestation par l'autorité publique habilitée de l'Etat membre dans lequel la neutralisation a été effectuée, certifiant que les armes y ont été légalement neutralisées et que, de ce fait, elles y sont librement commercialisables.
b) Le certificat provisoire d'importation est délivré sur le formulaire d'autorisation d'importation. Ce document autorise l'envoi des armes au banc d'épreuve de Saint-Etienne, qui délivre un certificat définitif de neutralisation.

Le certificat provisoire d'importation est délivré en deux exemplaires. Le premier est adressé au demandeur, le second au banc d'épreuve de Saint-Etienne.
Il appartient au demandeur et au banc d'épreuve de respecter les quantités autorisées et le délai de validité du titre.
CHAPITRE III Les reproductions d'armes anciennes (8e catégorie [ 3]) Section 1 Définition

Art. 21. - Appartiennent à la 8e catégorie ( 3), à la condition expresse qu'elles reprennent l'aspect extérieur ainsi que les principes de fonctionnement des divers mécanismes des modèles originaux les reproductions d'armes anciennes d'un modèle antérieur au 1er janvier 1870, définies ci-dessous:
- fusils, mousquetons, carabines, pistolets et revolvers conçus pour l'utilisation de la poudre noire et des balles en plomb et se chargeant par la bouche ou par l'avant du barillet ou tirant des cartouches avec étui en papier ou en carton et se chargeant par la culasse à l'exclusion de toutes armes permettant l'utilisation d'une cartouche avec étui métallique.
Les reproductions des armes énumérées dans les tableaux de l'annexe jointe au présent arrêté ne peuvent être classées en 8e catégorie ( 3).
Section 2 Contrôle de l'importation et de la fabrication
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tommy



Nombre de messages : 50
Age : 67
Localisation : Caen
Points : -6
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Beerse 2008, 20 au 23 mars   Mer 12 Mar - 8:17

Art. 22. - Les reproductions d'armes historiques et de collection importées d'un pays tiers à la Communauté européenne qui sont déclarées par l'importateur comme appartenant à la 8e catégorie ( 3), doivent être soumises à expertise, préalablement à leur mise à la consommation. L'expertise est effectuée pour chaque opération d'importation sur un échantillon qui est prélevé par le service des douanes sur chaque lot d'armes d'un même type et adressé à l'établissement technique visé à l'article 3 ci-dessus qui remplit les fonctions d'expert. Il est dressé procès-verbal de cette expertise.

Art. 23. - Les reproductions d'armes anciennes importées en provenance d'un autre Etat membre de la Communauté européenne doivent pour être reconnues comme appartenant à la 8e catégorie ( 3), être soumises à expertise préalablement à leur mise sur le marché. L'expertise est effectuée pour chaque opération d'importation sur un échantillon adressé par l'acheteur à l'établissement technique visé à l'article 3 ci-dessus. Il est dressé procès-verbal de cette opération.
Ces dispositions ne sont pas applicables aux particuliers qui effectuent une importation en vue d'une détention strictement personnelle de l'arme. Ces particuliers doivent être en mesure de justifier à tout moment et par tous moyens l'appartenance de l'arme à la 8e catégorie ( 3).
En cas de litige sur le classement de l'arme en 8e catégorie ( 3), celle-ci peut être soumise à l'établissement technique visé à l'article 4 ci-dessus.



Art. 24. - Un même procès-verbal d'expertise peut être appliqué à plusieurs lots d'armes de même type sous réserve que l'échantillon expertisé, conservé dans l'entreprise, et scellé par le service des douanes s'il s'agit d'une importation d'un pays tiers, ou scellé par l'établissement technique visé à l'article 3 ci-dessus s'il s'agit d'une importation d'un autre Etat membre de la Communauté européenne, puisse être présenté à toute réquisition des autorités habilitées.

Art. 25. - L'établissement visé à l'article 3 ci-dessus vérifie que les reproductions qui lui sont soumises répondent bien aux dispositions de l'article 21 ci-dessus. Il délivre au service des douanes lors d'une importation d'un pays tiers ou à l'acheteur lors d'une importation de la Communauté européenne le procès-verbal d'expertise attestant que les armes examinées satisfont aux dispositions précitées. Un exemplaire de ce procès-verbal est remis à l'importateur ou à l'acheteur.

Art. 26. - Les reproductions d'armes anciennes soumises à l'expertise sont remises ou expédiées à l'établissement technique visé à l'article 3 ci-dessus; celui-ci les réexpédie dès que l'expertise a été effectuée. Les expertises sont effectuées aux frais et risques de l'importateur ou de l'acheteur. L'établissement technique précité procède directement au recouvrement des frais afférents aux expertises.



Art. 27. - Les reproductions d'armes anciennes qui sont fabriquées sur le territoire national doivent être soumises à expertise. L'expertise est effectuée sur un échantillon qui est adressé à l'établissement technique visé à l'article 3 ci-dessus par l'entreprise qui se livre à la fabrication. L'échantillon expertisé est scellé par l'établissement technique et conservé dans l'entreprise. L'établissement technique délivre un procès-verbal d'expertise au service du ministère de la défense compétent pour le notifier à l'entreprise concernée.
Les expertises sont effectuées aux frais et risques des entreprises concernées. L'établissement technique précité procède directement au recouvrement des frais afférents aux expertises.

Art. 28. - Sont abrogés: l'arrêté du 13 décembre 1978 fixant le millésime de référence pour les armes historiques et de collection, l'arrêté du 13 décembre 1978 modifié fixant la nature des procédés techniques et les conditions d'exécution des opérations rendant les armes inaptes au tir de toutes munitions, l'arrêté du 13 décembre 1978 fixant les modalités de contrôle des armes historiques et de collection importées dont le modèle et l'année de fabrication sont antérieurs au 1er janvier 1870, l'arrêté du 18 mai 1979 fixant les dispositions relatives aux armes historiques comprises dans la 8e catégorie, l'arrêté du 9 octobre 1979 fixant la réglementation des reproductions d'armes historiques et de collection d'un modèle antérieur au 1er janvier 1870, l'arrêté du 8 janvier 1986 relatif au classement dans la 8e catégorie de certaines armes historiques

Art. 29. - Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 7 septembre 1995.

(1) L'annexe considérée peut être consultée à la direction des systèmes terrestres et d'information.
A N N E X E Sont classées en 8e catégorie (paragraphe 1) les armes qui figurent dans les tableaux suivants:
a) Vous pouvez consulter le tableau dans le JO no 0235 du 08/10/95 Page 14711 a 14715
b) Vous pouvez consulter le tableau dans le JO no 0235 du 08/10/95 Page 14711 a 14715
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Organisation du camp   Jeu 13 Mar - 18:02

Bien reçu l'invitation pour le camp via Internet
(pas par courrier donc j'ai prévenu Henri/Christian).

Questions:

1. A Phil: jusqu'à quels jour/heure peut-on accèder au camp en voiture?

2. Au Captain :quand les français arrivent? et qui sera présent ?
Revenir en haut Aller en bas
Censeur
Administrateurs
Administrateurs


Nombre de messages : 3908
Age : 58
Localisation : LYON
Points : 3103
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Beerse 2008, 20 au 23 mars   Jeu 13 Mar - 22:21

Salut Georges,

il y aura

pour les français

Hervè MILESI
Richard JEAN
Fabien CRUZ
Luc DAUMAS
Patrick LEULLIER
Walter PENCEDANO
Annick TRUCHET
Véronique VINCENT
et moi même

Pour la colonie flamande:

Philippe CUVELIER
Eric VERANNEMAN
Louis MEURICE
Peter DESODT

(pas par courrier donc j'ai prévenu Henri/Christian). :

çà c'est le nouveau Lieutenant qui n'a pas assuré, c'est lui qui devait s'occuppé de la Flandres, la walonnie et le Brabant

Normalement il devait prendre contact par téléphone

Pour Christian et Henry, nos numéros de téléphone ne sont plus d'actualité sur la liste

Pour Christian j'ai 02 732 17 83
Pour Henry j'ai 02 245 35 93
et Philippe n'arrive pas à les joindre

Est ce que tu pourrais m'actualiser les numéros, svp

Bart a du finir ton pantalon, normalement, tu devrais certainement le récupérer à Beerse

Je n'ai pas encore reçu tes nouveaux galons, ils doivent arriver des States

Je te raméne une poêle et ton havresac moins collant
je n'ai pas encore reçu ce que tu m'a demandé pour le reste

Bien à toi Georges et bien content de te revoir enfin

Amitiès

Lionel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://14-virginia-cavalry.myrealboard.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beerse 2008, 20 au 23 mars   Ven 14 Mar - 21:04

Le Lt a assuré, mais si il n'y a personne à l'autre bout pour répondre... Alors mon capitaine, vos insinuations à 2 sous, vous savez ou je me les mets? Evil or Very Mad
Pour mon chèr OB (Old Belgium), les voitures sont autorisées sur le terrain jusqu'au vendredi soir chaque année, donc je suppose qu'il en va de mème maintenant. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beerse 2008, 20 au 23 mars   Sam 15 Mar - 17:02

PS à Chester: j'aurais mon ch'tit cannon "Tennessee special firewater" avec moi, je te ferai gouter comme promis... Ammène des Rennies pour ton estomac... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beerse 2008, 20 au 23 mars   Dim 16 Mar - 8:28

J'ai vu hier Christian et Henri. Comme prévu seul, Henri sera présent.

Henri me dit que l'on peut encore s'installer sur le terrain le samedi matin, il l'a déjà fait. Il compte arriver vers 8hoo.

Peut-être que je ferai la même chose, je verrai.

Pour les numéros de téléphone ils sont OK mais les gars ne sont pas toujours chez eux. Pour Henri vaut mieux utiliser son mobile.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beerse 2008, 20 au 23 mars   Dim 16 Mar - 8:34

Merci, Georges. Tu me l'enverra en privé ou par sms si tu veut, je n'ai que son fixe.
Et en effet, Henry arrive toujours le samedi matin, mais je ne sais pas si l'organisation apprécie le fait de monter sur le terrain en voiture le samedi matin. Et Marco est tellement gentil qu'il n'ose rien dire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beerse 2008, 20 au 23 mars   Dim 16 Mar - 9:56

Merci "Mon Lt préféré" (j'en connais qu'un!)

D'accord. J'arriverai donc venredi fin d'après-midi.

Mobile Henri: 0474621285
Revenir en haut Aller en bas
Censeur
Administrateurs
Administrateurs


Nombre de messages : 3908
Age : 58
Localisation : LYON
Points : 3103
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Beerse 2008, 20 au 23 mars   Dim 16 Mar - 16:29

et les fixes pour Christian et henry sont bon ou pas, c'est pour la mise à kour du listing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://14-virginia-cavalry.myrealboard.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beerse 2008, 20 au 23 mars   Dim 16 Mar - 16:32

La mise à quoi? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Censeur
Administrateurs
Administrateurs


Nombre de messages : 3908
Age : 58
Localisation : LYON
Points : 3103
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Beerse 2008, 20 au 23 mars   Dim 16 Mar - 19:22

jour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://14-virginia-cavalry.myrealboard.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beerse 2008, 20 au 23 mars   Dim 16 Mar - 19:33

Ah bon, con pris. Merci, Caca-pipi-taine. Je sais, c'est con, mais ça me fais rire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beerse 2008, 20 au 23 mars   Lun 17 Mar - 10:13

Pour les numéros de téléphone ils sont OK


!!!!! Comme nous sommes cavaliers, c'est normal d'aller à la chasse ... à "kour" !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Censeur
Administrateurs
Administrateurs


Nombre de messages : 3908
Age : 58
Localisation : LYON
Points : 3103
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Beerse 2008, 20 au 23 mars   Lun 17 Mar - 13:04

je présume que c'est de l'humour Brabant What a Face

Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://14-virginia-cavalry.myrealboard.com
Censeur
Administrateurs
Administrateurs


Nombre de messages : 3908
Age : 58
Localisation : LYON
Points : 3103
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Beerse 2008, 20 au 23 mars   Mer 19 Mar - 14:33

petit chngement de derniére minute

- Véronique s'est décommandée pour des raisons personnelles, et ne viendra pas sur la sortie

- mais notre photographe européen Henry sera là sur la sortie


merci d'en prendre bonne note

Lionel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://14-virginia-cavalry.myrealboard.com
PEPPER



Nombre de messages : 2096
Age : 63
Localisation : Région parisienne
Points : 2302
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Beerse 2008, 20 au 23 mars   Mer 19 Mar - 18:58

Cool Capitaine gris!
Repos obligatoire au retour!

Attention j'ai une consoeur dans votre camp qui me dira si vous avez levé le pied. lol!

secrétaire bleue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beerse 2008, 20 au 23 mars   Mer 19 Mar - 21:19

- Véronique s'est décommandée pour des raisons personnelles, et ne viendra pas sur la sortie

Cette raison personnelle, elle serait pas liée au 2nd Mississippi Bat, par hasard? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Censeur
Administrateurs
Administrateurs


Nombre de messages : 3908
Age : 58
Localisation : LYON
Points : 3103
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Beerse 2008, 20 au 23 mars   Mer 19 Mar - 23:35

j'ai dit personnelle, la raison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://14-virginia-cavalry.myrealboard.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beerse 2008, 20 au 23 mars   Jeu 20 Mar - 19:40

Oooops, mande pardon, Captain. Sorry, Véro... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Beerse 2008, 20 au 23 mars   Aujourd'hui à 7:47

Revenir en haut Aller en bas
 
Beerse 2008, 20 au 23 mars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Reportages fictifs des médias sur les émeutes au Tibet le 14 mars 2008
» Vague Stellaire Equinoxe-Pleine Lune 2008 Méditation mondiale pour guérir et transformer l'Humanité et la planete
» Rempotage semis de mars 2008
» PGMR 2002 en Mars 2008 !
» Rituel d'Ostara commun (vendredi 21 mars 2008)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: REENACTMENT ACTIVITE :: CALENDRIER EVENEMENTIEL-
Sauter vers: