Aller en hautAller en bas


Vous êtes le Visiteurs
 
PortailPortail  AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LES REVOLVERS EUROPEENS ET LA CIVIL WAR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Censeur
Administrateurs
Administrateurs


Nombre de messages : 3908
Age : 58
Localisation : LYON
Points : 3103
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: LES REVOLVERS EUROPEENS ET LA CIVIL WAR   Mar 10 Juil - 19:13

Voici de éléments plus complets sur les pistolets français vendus pour la guerre de seccession

1) Les modèles à percussion:

Le Devisme:

Le modèle 1855, dans sa version à chien interne fait l'objet de contreverse au sujet de son utilisation semi-officielle par la cavalerie au cours du conflit
C. Fuller et R Stevart penchent pour la réalité d'un marché effectf de cet armurier avec le sud. Il est a rapeller que Devisme a fabriqué deux sabres d'apparat pour les généraux Lee et Hood, et Jefferson Davis a été arrêté en possession d'un fusil Devisme à balles explosives

Selon d'autres auteurs, la diffusion du pistolet se serait limitée à quelques dizaines d'exemplaires utilisés par les officiers de cavalerie en tant qu'arme principale pour les sudistes et secondaires pour les nordistes, sachant qu'on a retrouvé un exemplaire original muni d'un anneau de calotte placé derrière le bouchon de rechargement.

Le Le Mat

Je vous renvoie à l'excellent article de la gazette des armes N° 283
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://14-virginia-cavalry.myrealboard.com
Censeur
Administrateurs
Administrateurs


Nombre de messages : 3908
Age : 58
Localisation : LYON
Points : 3103
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: LES REVOLVERS EUROPEENS ET LA CIVIL WAR   Mar 10 Juil - 19:37

2) Les revolvers à broches

Ces revolvers constituent le contigent des armes principal ayant équipés tant le nord comme le sud .

En tête de ces six coups le lefaucheux en 12 mm, les modèles les plus représentatifs étant le 1854/1858 doté d'un repose doigt et construits dans les ateliers parisien du fabriquant

Entre fin 1861 et mars 1865 s'élévent à 11833n revolvers achetés à un prix moyen de 15$
Pour la même période on compte deux millions de cartouches d'importées.
Ces chiffres assez éloquents nous expliquent la présence assez fréquente des revolvers Lefaucheux ou assimilés dans les rangs de combattants

Pour le sud, à la recherche d'armement, les revolvers à broches 9 et 7 mm de toutes provenances feront l'affaires. Dans une cache du Texas on retrouvera en 1970 un grand nombre de pièces détachées brutes de fonderie, de revolver 9 mm vraissemblablement destinées à être assemblées sur place dans des ateliers de fortune.

A celà il faut rajouter des variantes belgesavec crosse carrée, Jackson en possédait un

Auguste Francotte en réalisa et exporta ce type de revolver en dimension légèrement réduite et dont la qualité s'équivalait aux fabrication française.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://14-virginia-cavalry.myrealboard.com
Censeur
Administrateurs
Administrateurs


Nombre de messages : 3908
Age : 58
Localisation : LYON
Points : 3103
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: LES REVOLVERS EUROPEENS ET LA CIVIL WAR   Mar 10 Juil - 19:39

3)Les revolvers à percussion centrale

Il s'agit du nec plus ultra

AAlexis Godillot livra un lot de 500 ou 550 revolvers Perrin à l'Ordnance de New-York, à cadre ouvert, facturés pour la somme de 20 $ l'unité

Le Pidault & Cordier du dernier typoe va faire également partie du petit contingent de revolvers achetés par le nord, vendu à 978 exemplaires à l'importateur new yorkais Georges Raphaêl

Ceci est un extrait de l'article édité dans la gazette des armes n°= 388 publiée en juin 2007

Voilà pour les infos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://14-virginia-cavalry.myrealboard.com
chancrem
Invité



MessageSujet: Re: LES REVOLVERS EUROPEENS ET LA CIVIL WAR   Mer 11 Juil - 5:58

En percussion annulaire, il n'y avait rien?
Pas le moindre S&W ?lol!
Revenir en haut Aller en bas
jack



Nombre de messages : 730
Localisation : Sud ( Nice)
Points : 13
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Re: LES REVOLVERS EUROPEENS ET LA CIVIL WAR   Mer 11 Juil - 7:47

le S&W N°2 en .32 S&W éxistait bien mais vu son gabarit il fait figure de jouet à côté des autres, bien qu'il s'appelle "army"

Il ne semble pas qu'il ait été en dotation, c'était surtout une arme achetée à titre personnel par les officiers, Custer en avait une paire (de S&W) on en voit un dans les affaires personnelles d'un officier de zouaves, page 37 du livre "commanders of the civil war" de W.C.Davis
ça et là, on trouve trace même des petits N°1 1/2 en .22


perso, j'en ai un :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Censeur
Administrateurs
Administrateurs


Nombre de messages : 3908
Age : 58
Localisation : LYON
Points : 3103
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: LES REVOLVERS EUROPEENS ET LA CIVIL WAR   Mer 11 Juil - 8:20

Le sujet étant les pistolets européens, S & W étant américain, il faut ouvrir un nouveau théme

La percussion centrale reprend l'ensemble des systhémes dont l'annulaire.Mais il en existe d'autres

J'en développerais le théme dans une autre rubrique si celà vous intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://14-virginia-cavalry.myrealboard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES REVOLVERS EUROPEENS ET LA CIVIL WAR   Aujourd'hui à 19:47

Revenir en haut Aller en bas
 
LES REVOLVERS EUROPEENS ET LA CIVIL WAR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Article 1400 du code civil.
» DROIT CIVIL: 10 règles pour réussir !
» Galop d'essai civil des biens
» Partiel de droit civil 2
» annales et cours droit civil des biens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MATERIELS ET EFFETS :: EQUIPEMENT ET SELLERIE-
Sauter vers: