Aller en hautAller en bas


Vous êtes le Visiteurs
 
PortailPortail  AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 DES MAUVAIS APRIORI SUR LA FORME DES CHAUSSURES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Censeur
Administrateurs
Administrateurs


Nombre de messages : 3908
Age : 58
Localisation : LYON
Points : 3103
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: DES MAUVAIS APRIORI SUR LA FORME DES CHAUSSURES   Lun 3 Nov - 7:41

Suite à une questions qui m'a été posée par un de nos amis reconstitueurs, qui s'est vu à tort critiquer sur sa paire de chaussures, je tiens à apporter les éléments suivants:

1) L'armée confédérale est naturellement équipée de chaussures dites militaires comme d'origines civiles

2) C'est à tord que la majorité des sutlers représentent les bouts des chaussures "uniquement" carré

En effet, si le montage de l'empeigne est particulier à l'époque, les embouts sont généralement carré pour la troupe militaire, mais il n'y a aucune restriction pour des chaussures civiles.

Les bouts pointus se trouvent, autant que les bouts ronds. Il y a déjà à l'époque des chaussures à bouts pointus type "ow boy"qui se développent sous forme de chaussures et non encore de bottes

Il est donc tout à fait faux de prétendre que le bout arrondi n'est pas d'époque, même si ce n'est pas la tendance de la mode militaire!

Il faut aussi relativiser les chaussures que l'on trouve en musée, qui généralement ont subi l'agression du temps et de leurs ports.
Les photos sont encore de bonnes références pour se faire une idée sur la question.

Les embouts pour la monte sont aussi différents de celles purement de marche. Cette différence s'explique par le fait que les chaussants des cavaliers doivent en principe s'enfiler dans l'étrier.
Le bout arrondi d'une botte sera donc en principe plus plat qu'ne chaussure arrondie faîte pour un fermier.

Il y a aussi une distingtion à faire entre la chaussure de travail et la chaussure de ville. S'il n'existe pas d'armature métallique genre chaussure de sécurité, les chaussures de travail était légèrement plus haute à leur embout, pour encaisser éventuellement des écrasements, devant servir à des fermiers entre autre.
Alors que la chaussures de ville, tant masculine que féminine, est très plate et fine, pour se conformer à la mode, et faire prévaloir le caractère distingué de son propriétaire


bien à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://14-virginia-cavalry.myrealboard.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DES MAUVAIS APRIORI SUR LA FORME DES CHAUSSURES   Lun 3 Nov - 9:24

Salut, Lio, voudrait-tu controler si il y a des problèmes avec le site web pour ajouter des photos, stp? Je n'arrive pas à inserrer des images, et j'ai des photos en exemple des bouts ronds et pointus de chaussures de réconstit aussi bien que des originales.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DES MAUVAIS APRIORI SUR LA FORME DES CHAUSSURES   Mar 4 Nov - 12:25

"Les embouts pour la monte sont aussi différents de celles purement de marche. Cette différence s'explique par le fait que les chaussants des cavaliers doivent en principe s'enfiler dans l'étrier."

Major, on vois le cavalier, c'est effectivement pour ça que aujourd'hui encore les bottes ou les chaussures d'équitation sont arrondi ou pointu ou aussi parce que les mexicains on inventé la santiague.

ceux qui dise qu'il n'y avait pas de bottes a bout rond sont jamais monté a cheval et n'on jamais perdu un étrier dans le feux de l'action.

surtout qu'en plus les étriers n'étaient pas forcement en bois recouvert de cuir, et donc des bottes a bout rond vont bien sur des étriers en fer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DES MAUVAIS APRIORI SUR LA FORME DES CHAUSSURES   Jeu 6 Nov - 21:52



Revenir en haut Aller en bas
maybelle chérie



Nombre de messages : 293
Localisation : Amplepuis
Points : 202
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: DES MAUVAIS APRIORI SUR LA FORME DES CHAUSSURES   Dim 9 Nov - 23:24



chaussures du 22d Connecticut Infantry, faite sur des formes civiles



ces chaussures furent rapportées par un soldat confédéré à la maison



ces chaussures sont de fabrication anglaise, avec boucle et à bout semi rond



voici d'autres chaussures retrouvées en Virginie près de Petersburg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maybelle chérie



Nombre de messages : 293
Localisation : Amplepuis
Points : 202
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: DES MAUVAIS APRIORI SUR LA FORME DES CHAUSSURES   Dim 9 Nov - 23:30



voici des chaussures portées à l'époque et livrées au capitaine John Woodcock, des pennsyvania volonters

La forme ressemble bel et bien à ces bottes de rockeurs, mais la coupe en diffère. le talon n'est pas aussi biseauté, le repoussage de la partie avant du cuir est éxistant, et les oeillets de serrage de lacet sont bien réel

Alors, pour les partis pris, faîtes attention
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DES MAUVAIS APRIORI SUR LA FORME DES CHAUSSURES   Aujourd'hui à 17:56

Revenir en haut Aller en bas
 
DES MAUVAIS APRIORI SUR LA FORME DES CHAUSSURES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prière pour se libérer des liens mauvais !
» le Soja: bon ou mauvais pour la santé?
» Saint Jacques le Majeur Apôtre et commentaire du jour "Si vous, qui êtes mauvais, savez donner de bonnes choses à vos..."
» Les chaussures
» Natalie Portman sort sa propre ligne de chaussures vegans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MATERIELS ET EFFETS :: EQUIPEMENT ET SELLERIE-
Sauter vers: